RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Autre Musée du Louvre, dist. RMN-Grand Palais - Photo L. Chastel
Environnement RMN
Autre RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
Détail RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Musée du Louvre, dist. RMN-Grand Palais - Photo L. Chastel
RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage

Draperie enveloppant les jambes d'une figure assise

Vers 1507/1510
Inventory number
INV 2257, Recto
Former inventory number:
NIII 35367
Handwritten inventory reference:
vol.1, p.385
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artist/maker / School / Artistic centre

Description

Object name/Title
Draperie enveloppant les jambes d'une figure assise
Type of object
Dessins
Description/Features
Commentaire :
Etude pour la draperie de la Vierge dans la peinture du Louvre, 'La Vierge, l'Enfant Jésus et Sainte Anne', œuvre entreprise dès 1500 et encore inachevée en 1517.
L'arrangement de ce manteau diffère clairement de celui finalement peint dans le tableau du Louvre, ce qui a incité certains spécialistes à imaginer que la feuille était préparatoire à une autre œuvre que la 'Sainte Anne'. Mais les similitudes dans la disposition du drapé que l'on trouve dans beaucoup d'œuvres révèlent davantage la continuité des recherches formelles du maître à travers sa carrière. La technique graphique de cette feuille est, en effet, impensable durant ses années de jeunesse où Léonard a privilégié les pointes métalliques et la plume. Mais c'est surtout la composition qui confirme qu'il s'agit bien d'une étude pour la 'Sainte Anne' : l'attitude des jambes, du buste, et du bras gauche à peine esquissé est identique. Une autre confirmation vient de l'emploi de cette feuille par les membres de l'atelier, avec d'autres études de technique comparable exécutées au même moment. (V. Delieuvin 2012). La réflectographie infrarouge du tableau a montré que Léonard commença à reporter cette nouvelle solution formelle sur le tableau avant d'y renoncer au profit d'un autre. Léonard a employé la gouache, à la manière de ses études de draperies de ses années de jeunesse, avec des hachures tantôt verticales, tantôt de gaucher, tantôt incurvées. L'œuvre est construite par strates à partir d'une sous-couche sombre, comme il le fait pour ses peintures. Le dessin est un sommet de la technique picturale léonardienne. (V.Delieuvin et B. Mottin, 2019)

Pour une notice complète avec les indications d'origine des différentes attributions, et une bibliographie détaillées, voir :
F. Viatte dans cat. exp. Léonard de Vinci, dessins et manuscrits, Paris, Musée du Louvre, 2003, n°86.
V. Delieuvin, 'La sainte Anne, l'ultime chef-d'œuvre de Léonard de Vinci', cat. exp. Paris, Musée du Louvre, 2012, n° 41.
V. Delieuvin & L. Frank, 'Léonard de Vinci', cat. exp. Paris, Musée du Louvre, 2019-2020, n°144.

Voir aussi :
Carmen C. Bambach, 'Leonardo da Vinci Rediscovered', New Haven et Londres, 2019, vol. III, p. 58-64 ; Vincent Delieuvin, « Vie. Mélancolie et joie », p. 258-289, cat. 144, (repr. p. 287) et Bruno Mottin, « Léonard de Vinci et l'art du dessin. Une approche de laboratoire », p. 370-384, dans Vincent Delieuvin & Louis Frank, 'Léonard de Vinci', cat. exp. Paris, Musée du Louvre, 2019-2020.

Physical characteristics

Dimensions
H. 0,23 m ; L. 0,245 m
Materials and techniques
Premier tracé à la pierre noire, travaillé à l'estompe en partie haute, puis reprise au pinceau, lavis de pierre noire, pigments bruns, gris et blancs appliqués à la détrempe. Un filigrane en forme de fleur à huit pétales peut être rapproché de nombreux dessins exécutés à Milan par Léonard et son atelier.

Places and dates

Date
Vers 1507/1510

History

Object history
J. B. J. Wicar ('Chevalier Vicar' selon le catalogue de la 'Lawrence Gallery', Londres, 1836) ; Woodburn, 1823 ; Sir Th. Lawrence, (L. 2445), n° 54 ; Guillaume II des Pays-Bas, vente La Haye, 12 août 1850, n° 182 ; S. Woodburn ; acquis de ce dernier en octobre 1851.
Collector / Previous owner / Commissioner / Archaeologist / Dedicatee
Dernière provenance : Woodburn, Samuel
Acquisition details
achat
Acquisition date
1851

Location of object

Current location
Petit format

Exhibition history

- Léonard de Vinci : Les études de draperie, Paris, Musée du Louvre, 05/12/1989 - 26/02/1990
- Quinto centenario della nascita di Leonardo da Vinci, Mostra di disegni, manoscritti e documenti, Florence, Biblioteca Medicea Laurenziana, 15/04/1952 - 31/10/1952
- Le séjour de Léonard de Vinci en France, Amboise, Château d'Amboise, 08/07/1952 - 08/09/1952
- Hommage à Léonard de Vinci, Paris, Musée du Louvre, 13/06/1952 - 07/07/1952
- Présentation de dessins florentins du XIVe au XVIIe siècle : pour les élèves du cours de l'histoire du dessin à l'Ecole du Louvre, Paris, Musée du Louvre, 01/05/1968 - 05/06/1968
- Catalogue des dessins de Léonard de Vinci (1452-1519), Paris, Musée du Louvre, 01/05/1922 - 30/11/1922
- Le XVIe siècle européen : Dessins du Louvre, Paris, Musée du Louvre, 20/10/1965 - 22/01/1966
- Oeuvres de Léonard de Vinci, Paris, Musée du Louvre, 01/05/1919 - 31/07/1919
- Notice des dessins, cartons, pastels, miniatures et émaux, exposés dans les salles du Ier étage au Musée impérial du Louvre. Première partie : Ecoles d'Italie, Ecoles Allemande, Flamande et Hollandaise, Paris, Musée du Louvre, 1866 - 1900
- Leonardo da Vinci, master draftsman, New York, The Metropolitan Museum of Art - The Cloisters, 22/01/2003 - 30/03/2003
- [Dessins des grands maîtres], Paris, Musée du Louvre, 23/06/1988 - 26/09/1988
- Léonard de Vinci : Dessins et manuscrits, Paris, Musée du Louvre, 05/05/2003 - 14/07/2003
- Léonard de Vinci 1519-2019, Paris, Musée du Louvre, 24/10/2019 - 24/02/2020
- La Sainte Anne, l'ultime chef-d'oeuvre de Léonard de Vinci, Paris, Musée du Louvre, 26/03/2012 - 25/06/2012
Last updated on 06.09.2021
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.