Chinoiserie : le Toucher

Vers 1740
Boucher, François, école de
Inventory number
INV 24808, Recto
Former inventory number:
NIII 30448
MA 12654
Handwritten inventory reference:
vol.10, p.201
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artist/maker / School / Artistic centre
Boucher, François (1703-1770), école de
Ecole française

Possible attribution:
BOUCHER François
(A. Laing, 2019)

Description

Object name/Title
Chinoiserie : le Toucher
Type of object
Dessins
Description/Features
Commentaire :
Contre-épeuve du 'Toucher', de la suite des 'Cinq Sens', publiée chez Gabriel Huquier, d'après Boucher, voir aussi les dessins INV 24802, INV 24806 et INV 24809 (P. Jean-Richard, note ms).
'Ce dessin est la contre-épreuve d'une des sanguines exécutées pour la série de six gravures illustrant les activité liées aux Cinq Sens (le Toucher étant représenté par deux images différentes). Toutes ces gravures portent l'inscription 'F. Boucher in.' et 'Chez Huquier rue ST. Jacque O.P.R.'. Il n'y a pas de nom de graveur...Huquier a publié ces estampes...et il les a annoncées dans le Mercure de France de juillet 1740 comme un 'Livre de six feuilles représentant les Cinq Sens par Differens Amusemens chinois sur les dessins de F. Boucher. La question intrigante est de savoir si l'auteur des dessins à partir desquels ont été réalisée cette contre-épreuve et ls trois autres conservées au Louvre (le Goût et les deux versions du Toucher) est Boucher lui-même. L'utilisation de l'abréviation 'in.' pour le latin i'nvenit' (il/elle composa ou inventa), plutôt que 'del.' pour 'delineavit' (il/elle dessina), indique généralement qu'il y a une personne ou une étape intermédiaire entre le dessin et l'estampe., mais cela ne semble pazs être toujours le cas... Il arrivait aussi que les dessins de Boucher soient trop libres... pour être copiés trait par trait par le graveur ; il fallait donc que ce dernier prépare (ou que l'on prépare pour lui) un dessin plus abouti à partir duquel exécuter la gravure. Dans le passé, on a pensé que les contre-épreuves des dessins des Cinq Sens au Louvre étaient des exemples de ce processus : le gravuer n'était pas Huquier mais Pierre Aveline, comme le révèle le catalogue imprimé du fonds d'Huquier publié en 1757 (on ne voit pas clairement pourquoi il n'apparaît pas comme tel dans l'inscription des gravures ni dans la publicité qui en a été faite), ce dernier semblant n'avoir jamais pris les libertés créatrices que prenait Huquier. Il serait alors d'autant moins probable, si les originaux de ces contre-épreuves provenaient d'un dessin repris d'après un dessin original de Boucher par ou pour le graveur, qu'il en ait été le dessinateur, et, dans tous les cas, rien ne permet de supposer que ces contre-épreuves ont été réalisées à partir d'originaux inconnus, exécutés par un intermédiaire. Non seulement le dessin, même s'il s'éloigne un peu de l'original en tant que contre-épreuve - est d'une qualité digne de Boucher, mais en comparant le dessin et l'estampe, on constate que leurs surfaces ont été traites de façon très différente : le dessin fonctionne par hachures suggestives mais généralisées, l'estampe, plus achevée, utilise des techniques plus précises pour mieux rendre les textures. La contre-épreuve a une spontanéité qui exclut que le dessin sont elle est tirées soit une copie d'un dessin préexistant, ce qui conduit à considérer le dessin en question de la main même de Boucher' (AL Laing, 2019, à propos de la contre-épreuve INV 24802).

Bibliographie :!
Y. Rimaud & A. Laing, 'Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher', cat. exp., Besançon, musée des Beaux-Arts et d'Archéologie, 9 novembre 2019 - 2 mars 2020, Besançon, 2019, pp. 263-264, sous le n°118, non repr.

Physical characteristics

Dimensions
H. 0,353 m ; L. 0,25 m
Materials and techniques
sanguine

Places and dates

Date
Vers 1740

History

Object history

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.9, p.1700, chap. : Ecole française, Dessins en paquets. (...) Numéro : 12654.Idem & Maîtres divers /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 15. Désignation des sujets : Cent cartons et feuilles, dont deux cartons à deux dessins. 101 nombre de dessins qui sont dans chaque paquet Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD41

Location of object

Current location
Petit format

Exhibition history

- Une Histoire des Sens du Moyen Age au Siècle des Lumières, Saint-Antoine, Musée départemental de Saint-Antoine L'Abbaye, 15/06/2008 - 21/09/2008
Last updated on 06.09.2021
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.