Saint Marin ressuscitant un mort

Inventory number
INV 25008, Recto
Former inventory number:
NIII 10543
MA 9717
Handwritten inventory reference:
vol.10, p.230
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artist/maker / School / Artistic centre
Bourdon, Sébastien (1616-1671)
Ecole française

Description

Object name/Title
Saint Marin ressuscitant un mort
Type of object
Dessins
Description/Features
Commentaire :
J. Thuillier considère ce dessin comme préparatoire à un tableau (perdu) pour la ville de Cologne : 'il y a tout lieu de le croire, il s'agit d'une commande pour la ville de Cologne'. Pour le sujet : 'nous croyons sage de nous en tenir à l'interprétation de Guillet de Saint -Georges, qui désigne la scène comme un miracle de Saint-Martin - d'autant que ce dernier était très vénéré à Cologne', (pp.391-392, n°282 (2).
La commande était importante puisqu'elle nécessita la réalisation de trois dessins qui présentent la même forme cintrée (inv. 25003 et inv. 25002) ainsi que des esquisses. Pour saint Martin, on a pu répertorier un second dessin moins abouti et deux esquisses peintes (Dijon, musée Magnin et Meaux, musée Bossuet). (S. Join-Lambert in cat. d'exp. 'Martin de Tours, le rayonnement de la cité, Musée des beaux-arts de Tours, 2016-2017, n° 26).

Physical characteristics

Dimensions
H. 0,52 m ; L. 0,363 m
Materials and techniques
Mine de plomb, lavis brun et pierre noire avec rehauts de gouache blanche.
Shape
cintrée

History

Object history
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, IV, n° 526 (Bourdon) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953).

Notice de l'inventaire Jabach :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach,
acquis pour le roi en 1671

A. Critères de l'identification

Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 :

- montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ;
- numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ;
- paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ;

- marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins :

- transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ;
- paraphe Prioult [L. 2953].

L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine.

B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net.
Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869

Inventaire de 653 desseins de l'escolle des Carrache et moderne :

526

Sainct Bruno se levant du tombeau ou il y a quantité de figures entieres a la pierre de mine lavé et rehaussé sur papier blanchastre a fond bleu de 16 pouces de long sur 22 pouces de haut

dudit [de Bourdon]

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.7, p.1214, chap. : Ecole française, carton 100. (...) Numéro : 9717. Nom du maître : Bourdon, Sebastien. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 19. Désignation des sujets : Un évêque ressuscite un mort. Dessin lavé sur crayon et rehaussé de blanc. Il est cintré du haut. Dimensions : H. 52 x L. 36,5cm. Origine : Collection ancienne. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : Vu au crayon#petit trait oblique / au crayon / sous le n° Morel d'Arleux. Cote : 1DD39
Collector / Previous owner / Commissioner / Archaeologist / Dedicatee
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Acquisition details
acquis pour le Cabinet du roi
Acquisition date
1671

Location of object

Current location
Grand format

Exhibition history

- Sebastien Bourdon, 1616-1671 : Rétrospective, Montpellier, Musée Fabre, 04/07/2000 - 29/10/2000
- Notices des dessins originaux, cartons, gouaches, pastels, émaux et miniatures du Musée Central des Arts. Exposés pour la première fois dans la Galerie d'Apollon. Le 28 Thermidor de l'an V [1797] de la République Française. Première Partie., Paris, Musée du Louvre, 15/08/1797 - 19/07/1802
- Martin de Tours. Le rayonnement de la cité, Tours, Musée des Beaux-Arts de Tours, 07/10/2016 - 08/01/2017
Last updated on 06.09.2021
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.