Homme nu, assis, vu de dos, de trois quarts à droite

Inventory number
RF 2173, Recto
Catalog number:
Inv. français, t. XIII B 2331
Handwritten inventory reference:
vol.20, p.1
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures, collection du musée d'Orsay
Artist/maker / School / Artistic centre
Puvis de Chavannes, Pierre (1824-1898)
Ecole française

Description

Object name/Title
Homme nu, assis, vu de dos, de trois quarts à droite
Type of object
Dessins
Description/Features
Commentaire :
Etude pour une femme séchant ses cheveux dans la 'Rivière', panneau droit d''Ave Picardia Nutrix', décor central de l'escalier d'honneur du musée de Picardie d'Amiens. 'Bénédite rapproche ce dessin de la 'Concordia' d'Amiens (élément du premier cycle de la décoration pour le musée de Picardie, 1861) et Boucher de 'La Poterie', décor du musée de Rouen (1891). Si la première hypothèse semble plus probable du point de vue stylistique, la figure n'apparaît cependant pas dans le décor d'Amiens.' (L.-A. Prat, Musée du Louvre, Cabinet des dessins - Inventaire Général des dessins français, Lettre P, Paris, 1997, R.M.N., n° 2331, p. 638-639)

Physical characteristics

Dimensions
H. 0,192 m ; L. 0,202 m
Materials and techniques
Crayon noir et estompe avec rehauts de blanc sur papier beige. Mis au carreau au crayon noir.

History

Object history
Don des héritiers de Puvis de Chavannes en 1899 au Musée National du Luxembourg (L. 1899 a) ; reversement au Musée du Louvre en 1929 (L. 1886 a).
Collector / Previous owner / Commissioner / Archaeologist / Dedicatee
Dernière provenance : Puvis de Chavannes, héritiers
Acquisition details
don
Acquisition date
1899

Location of object

Current location
Petit format

Exhibition history

- Dessins du musée du Louvre d'Ingres à Vuillard, Bayonne, Musée Léon Bonnat, 04/09/1979 - 30/01/1980
- Accrochage Puvis de Chavannes, Paris, Etablisement public du Musée d'Orsay et de l'Orangerie, 19/06/1998 - 31/08/1998
Last updated on 06.09.2021
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.