RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
RMN

La Vision du septième sceau

1511/1512
Inventory number
INV 3866, Recto
Former inventory number:
NIII 1494
MA 1441
Handwritten inventory reference:
vol.2, p.162
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artist/maker / School / Artistic centre
Santi, Raffaello, dit Raphaël (1483-1520)
Ecole romaine et ombrienne

Description

Object name/Title
La Vision du septième sceau
Type of object
Dessins
Description/Features
Commentaire :
« Modello, par Raphaël (?), non utilisé, pour une composition du mur sud, soit de La Chambre de la Signature (Putscher, 1955 ; White et Shearman, 1958 ; Shearman, 1965), soit, plutôt, de la Chambre d'Héliodore (Passavant, 1860) » (D. Cordellier, B. Py, 1992).
La feuille, très discutée, représente l'ouverture du septième sceau de l'Apocalypse. Ce dessin a été successivement attribué à Raphaël, , comme une copie d'atelier, un original de Penni ou de la main de Peruzzi, jusqu'à ce que K. Oberhuber se prononce pour un original de l'Urbinate. Pourtant sporadiquement, la feuille est proposée comme un original de Penni ou une copie d'après Raphaël. La scène, qui s'inspire de la xylographie de l'Apocalypse de Dürer, est coupée par une fenêtre décalée vers la gauche par rapport à l'axe central c'est pourquoi le dessin a été identifié comme un premier croquis pour le mur de la Justice dans la chambre de la Signature ou pour celle de la Messe de Bolsene dans la Chambre d'Eliodore, les seuls murs où la fenêtre s'ouvre en position asymétrique. Selon diverses études, le fait que le pape soit figuré sans barbe est un indice permettant de dater le dessin de la période de l'exécution de la Chambre de la Signature et un élément qui le lie au mur de la Justice. M. Rohlmann (1996, pp.5 et suivantes) au lieu de cela, a donné plusieurs raisons de croire que la scène était prévue pour le mur de la Messe de Bolsène. Au verso du folio, une première étude pour cette composition, dans laquelle tant la position décentralisée de l'autel que le groupe du pape agenouillé coïncident avec le recto (Oberhuber, 1972, p.88). (A. Gnann, 2020).

Bibliographie :
Passavant, 1860, II, n° 234
M. Putscher, « Raphaels Sixtinische Madonna. Das Werk und seine Wirkung », Tübingen, 1955, p.83, pp.225 et suivantes, note 21 (copie d'école)
J. Shearman, Raphael's unexecuted projects for the Stanze in « W. Friedländer zum 90. Geburtstag. Eine Festgabe seiner e ropaïschen Schüler, Feunde und Verehrer », Berlin, 1965, pp.168-180, voir pp.164 et suivantes-(copie d'après Raphaël)
P. Joannides, « The Drawings of Raphael. With a complete catalogue », Oxford, 1983, n°254 (G.F. Penni)
E. Knab, E. Mitsch, K. Oberhuber, « Raffaello. I disegni », Stuttgart, 1983, n°446 (Raffaello ou G F Penni)
R. Quednau, Raphael and 'alcune stampe di maniera tedesca' in « Zeitschrift für Kunstgeschichte », 46, 1983, pp.129-175, voir p.155 et suivantes (copie d'école)
D. Cordellier & B. Py, « Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins italiens, V. Raphaël son atelier, ses copistes », Paris, 1992, pp.219 et suivantes (Raffaello ?)
K. Oberhuber, Penni o Raffaello in « Raffaello e i suoi. Disegni di Raffaello e della sua cerchia », D. Cordellier, B. Py, cat. exp. Roma, Villa Medici, 30 mars - 24 mai 1992, Roma, 1992, p.25 (Raffaello)
D. Cordellier & B. Py, « Raffaello e i suoi. Disegni di Raffaello e della sua cerchia », cat. exp. Roma, Villa Medici, 30 mars - 24 mai 1992, Roma, 1992, n°58 (Raffaello ?)
M. Rohlmann, 'Dominus mihi adiutor'. Zu Raffael's Ausmalung der Stanea d'Eliodoro unter den Päpsten Julius II und Leo X in « Zeitschrift für Kunstgeschichte », 59, I, 1996, pp.1-28, voir pp.5 et suivantes (Raffaello)
T. Henry & P. Joannides, « Raphaël. Les dernières années », cat. exp. Madrid, Museo Nacional del Prado, 17 juin - 16 septembre 2012 / Paris, musée du Louvre, 11 octobre 2012 - 14 janvier 2013, 2012, n°93a-b (G.F. Penni)
C.L. Frommel, Ut poesis pictura. Raffael als Ditcher und Deuter in der Genese der Stanza della Segnatura in « Raffael als Zeichner / Raffaello disegnatore », 2019, pp.268-297, voir pp.273 et suivantes (Raffaello)
U. Pfisterer, « Raffael, Glaube, Liebe, Ruhm », München, 2019, p.116f., fig.74 (copie)
A.Gnann in « Raffaello 1520 - 1483 », M. Faietti, M. Lafranconi, F. P. Di Teodoro, V. Farinella, cat. exp. Rome, Scuderie del Quirinale, 5 mars - 30 août 2020, Milano, 2020, n°IX.13, p.415, repr. p.390

Physical characteristics

Dimensions
H. 0,398 m ; L. 0,247 m
Materials and techniques
Plume et encre brune, pinceau et lavis , rehauts de blanc sur dessin préparatoire à la pierre noire ou pointe de plomb, sur papier préparé en beige. Ajout sur le bord supérieur gauche.

Places and dates

Date
1511/1512

History

Object history
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, II, n° 121 (Raphaël) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe des dessins remontés (L. 2961).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.2, p.193, chap. : Ecole romaine, carton 12. (...) Numéro : 1441. Nom du maître : Idem & Rafaelle Sanzio /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 58. Désignation des sujets : Saint Jean écrivant l'Apocalipse. Dessin à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 25 x L. 40cm. Origine : Collection ancienne.Prix de l'estimation de l'objet : 5francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & Remis le 27 décembre 1828 pour être relié à l'encre /&. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre. Cote : 1DD34
Collector / Previous owner / Commissioner / Archaeologist / Dedicatee
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Acquisition details
acquis pour le Cabinet du roi
Acquisition date
1671

Location of object

Current location
Petit format

Exhibition history

- Raphaël dans les collections françaises, Paris, Galeries nationales du Grand Palais, 15/11/1983 - 13/02/1984
- Raphaël : autour des dessins du Louvre, Rome, Académie de France à Rome, 30/03/1992 - 24/05/1992
- Raphaël. Les dernières années, Paris, Musée du Louvre, 11/10/2012 - 14/01/2013
- Raffaello 1520-1483, Rome, Scuderie del Quirinale, 05/03/2020 - 30/08/2020
Last updated on 24.11.2021
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.