RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
RMN

Philosophe assis, de profil vers la droite

Inventory number
RF 583, Verso
Former inventory number:
HDLS 166
Handwritten inventory reference:
vol.19, p.50
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artist/maker / School / Artistic centre

Description

Object name/Title
Philosophe assis, de profil vers la droite
Type of object
Dessins
Description/Features
Commentaire :
Ce dessin correspond à de la partie gauche d'une feuille plus grande, dont la moitié droite se trouve à l'Ecole des Beaux-Arts, à Paris (Inv. EBA 229). Réunis, les deux dessins montrent un épisode de l'histoire de Diane et Acteon décrit dans les Métamorphoses d'Ovide (III, 138-259). La scène complète est connue par la gravure en chiaroscuro d'Antonio da Trento (Bartsch, XII, p. 113 n° 10) imprimée dans le sens du dessin. En revanche, le Maitre F. P. a réalisé deux eaux fortes en sens inverse, sur deux feuilles distinctes, correspondant à chaque moitié de la feuille (Bartsch, XVI, p. 24 n° 16 ; Reed, 1989, p. 18 note 2). Celle-ci a donc été coupée en deux par Parmigianino, ou peut-être par le graveur, après avoir été gravée en chiaroscuro et avant le tirage de l'eau-forte (Brugerolles, Debrabant, 2011, p. 68-75 sous n° 11-12). Au verso de la feuille du Louvre figure un Diogène, assis de profil vers la droite. Il s'agit d'un personnage qui occupe la partie droite d'une autre gravure en chiaroscuro (Bartsch, XII, p. 138 n° 16) dont la moitié gauche porte la représentation de 'L'Astronomie'. Cette dernière a été préparée par un dessin conservé à Chatsworth (Collection Duke of Devonshire, Inv. 795 B2), qui, donc, se trouvait à l'origine en regard de celui de Diogène (ce même Diogène a été aussi copié sur une feuille où la scène est complétée et élargie à droite (Florence, GDSU, n. 13614 F ; voir Serra, 2015, n° 39). Les deux bi-feuillets ainsi reconstitués grâce aux chiaroscuri appartenaient à un carnet dont A. E. Popham a rassemblé quelques éléments sous le nom de 'silver point sketch book' (Popham, 1953, p. 35 ; Popham, 1971, I, p. 16-17 ; voir aussi Ekserdjian, 2006, p. 236 ; Gnann, 2007, I, p. 415 n° 416). R. Serra (2015, n° 39), en constatant que les représentations des Vertus alternaient avec celles des actions accomplies, a proposé un premier ordonnément du carnet (Ibid.). Quant à la datation de ces feuillets, les avis sont partagés entre une exécution à Rome entre 1524 et 1527 et une datation postérieure, durant la période bolonaise, entre 1527 et 1530. Selon R. Serra (Ibid.), cette dernière hypothèse chronologique est confortée par le fait que les chiens qui dévorent un cerf, au deuxième plan du recto, sont visibles aussi au fond de 'La Conversion de saint Paul' (Vienne, Kunsthistorisches Museum, Inv. GG 2035), qui, selon Vasari (Vasari, 1550 et 1568, éd. Bettarini et Barocchi, IV, p. 539), fut peinte à Bologne.
BIBLIOGRAPHIE :
- Adam von Bartsch, 'Le Peintre Graveur', 21 vol., Vienne, J. V. Degen, 1803-1821 (réimpression complète au format réduit, 21 vol., Nieuwkoop, B. de Graaf, 1982) ;
- J. Vergnet-Ruiz, dans Hommage au Corrège. Catalogue des dessins du Maître, de ses élèves et des artistes qui ont subi son influence. Exposés à l'occasion du quatrième centenaire de sa mort (1534), cat. exp. (Paris, L'Orangerie des Tuileries, 1934), p. 32-33 n° 57 ;
- A.Ottavio Quintavalle, Il Parmigianino, Milan, 1948, p. 206, 235 ;
- 'Parmigianino und sein kreis, Zeichnungen und Druckgraphik aus eigenem besitz', cat. exp. Vienne, Graphische Sammlung Albertina, 25 février - 7 avril 1963, p. 51, fig. 131 ;
- G. Vasari, 'Le vite de' più eccellenti pittori, scultori e architettori nelle redazioni del 1550 e 1568', éd. Rosanna Bettarini et Paola Barocchi, 6 vol., Florence, SPES, 1966-1987 ;
- A.Ghidiglia Quintavalle, 'Il "Boudoir" di Paola Gonzaga Signora di Fontanellato', dans Paragone.Arte, XVIII, n° 209, 1967, p. 10, 14 note 22 ;
- M. Fagiolo Dell'Arco, 'Il Parmigianino: un saggio sull'ermetismo del Cinquecento', Rome, p. 31-35, 163-64 note 16, 484 fig. 25 ;
- A.E. Popham, Catalogue of the Drawings of Parmigianino, 3 vol., New Haven and London, 1971, I, p. 16-17, 164 n° 515 ;
- Florence S. Kossoff, 'Parmigianino and Diogenes', The Sixteenth Century Journal, Vol. 10, No. 3, Renaissance Studies (Autumn, 1979), p. 85-96, 88 note 5, fig. 3 ;
- J. Byam Shaw, 'The Italian Drawings of the Frits Lugt Collection', vol. I, Paris, 1983, p. 394-395 sous n° 394 ;
- C.Gould, Parmigianino, 1994, Milan, p. 198 sous E10 ;
- C. Loisel, dans 'Parmigianino e il manierismo europeo', cat. exp. (Parme, Galleria Nazionale, 8 février - 15 mai 2003, Vienne, Kunsthistorisches Museum, 4 juin- 14 septembre 2003), par L. Fornieri Schianchi, S.Ferino-Pagden, Cinisello Balsamo Milano, 2003, p. 256 sous n° 2.3.15 ;
- A.Gnann, dans 'Parmigianino e il manierismo europeo', cat. exp. (Parme, Galleria Nazionale, 8 février - 15 mai 2003, Vienne, Kunsthistorisches Museum, 4 juin- 14 septembre 2003), par L. Fornieri Schianchi, S.Ferino-Pagden, Cinisello Balsamo Milano, 2003, p. 293-294, n° 2.3.71 ;
- L. Aldovini, dans Nicolo'dell'Abate. Storie dipinte nella pittura del Cinquecento tra Modena e Fontainebleau, cat. exp. (Modena, Foro Boario, 20 mars - 19 juin 2005) par S. Béguin, F.Piccinini, Milano, 2005, p.261-262, sous n° 48 ;
- D. Ekserdjian, Parmigianino, Yale University Press, New Haven and Londres, 2006, p. 107-108, 274 note 104, p. 236 ;
- A. Gnann, 'Parmigianino: Die Zeichnungen', 2 vol., Petersberg, Michael Imhof Verlag, 2007 (Studien zur internationalen Architektur- und Kunstgeschichte, 58), n° 416 ;
- Z. Kárpáti, E. Seres, The alchemy of beauty; Parmigianino; drawings and prints, cat. exp. (Budapest, Szépm¿vészeti Múzeum 1 Décembre 2009 - 15 Mars 2010), par Z. Kárpáti, E. Seres, EPC Nyomda, Budapest, 2009, p. 90-91 sous n° 35 ;
- E. Brugerolles, C. Debrabant 'Parmesan. Dessins et gravures en clair-obscur', cat. exp. (Paris, Ecole nationale supérieure des beaux-arts, 18 février-6 mai 2011; Rouen, Musée des Beaux-Arts, 29 septembre - 31 décembre 2011 ; Ajaccio, Musée Fesch, 28 juin-1er octobre 2012), Paris, 2011, sous la direction d'E. Brugerolles [Carnets d'études, 19], p. 69,70, 141-142 notes 1, 4, 9, 19 ;
- R. Serra, dans 'Parmigianino. Dessins du Louvre', cat. exp. Paris, Musée du Louvre, 17 décembre 2015 - 15 février 2016, Paris-Milan, 2015, p. 124 n° 39.

Physical characteristics

Dimensions
H. 0,1 m ; L. 0,072 m
Materials and techniques
Pointe de métal, rehauts blancs au pinceau, sur parchemin préparé ocre jaune. Quelques traits au lavis brun à la pointe de pinceau. Annotations à la plume et à l'encre brune, au verso, en bas à gauche : 1[...]50, vers la droite : 'Parmensis'.

History

Object history
J. Goll van Franckenstein (L. 2987), numéro d'inventaire à la plume et encre brune : N° 1782. - A. Ch. H. His de La Salle (L. 1333), Etats des dessins... His de La Salle..., n° 166 (Parmigianino). - Don en 1878.
Collector / Previous owner / Commissioner / Archaeologist / Dedicatee
Dernière provenance : His de la Salle, Aimé-Charles-Horace
Acquisition details
don
Acquisition date
1878

Location of object

Current location
Petit format

Exhibition history

- Notice des dessins de la collection His de la Salle exposés au Louvre, Paris, Musée du Louvre, 1881 - 1900
- Parmigianino. Dessins du Louvre, Paris, Musée du Louvre, 18/12/2015 - 15/02/2016
- Parmigianino e il manierismo europeo, Wien, Kunsthistorisches Museum, 04/06/2003 - 14/09/2003
Last updated on 06.09.2021
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.