Feuille d'études : l'horloge astronomique de Castel, divers portraits ...

1773
Inventory number
RF 52209, Recto
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artist/maker / School / Artistic centre
Saint-Aubin, Gabriel de (1724-1780)
Ecole française

Description

Object name/Title
Feuille d'études : l'horloge astronomique de Castel, divers portraits ...
Type of object
Dessins
Description/Features
Commentaire :
Portrait de Mlle Clairon. 'Sur une feuille de papier, tout en haut, à une extrémité, une tête de femme de trois quarts tournée à gauche, avec le regard dirigé à droite. A l'autre extrémité, la même tête de femme encore plus de trois quarts, mais avec le regard dirigé à gauche. La femme représentée a un collier de perles, qui lui fait deux fois le tour du cou, et son visage est bien la figure représentée par Pougin de Saint-Aubin dans son portrait d'Hippolyte de Latude Clairon. Enfin, au bas de la feuille de papier, la Clairon, des perles dans les cheveux, les épaules décolletées, les bras dans des manches bouffantes, touche de la harpe de côté avec la figure de face. Ce portrait est en buste, mais il est répété en pied encore d'un autre côté du papier, dans un croqueton grand comme un domino. Au milieu de ces portraits qu'il sépare, se dresse un piédestal d'une rocaille superbe supportant dans une cage de verre en forme d'obélisque un appareil astronomique au bas duquel est écrit : on en veut 30000 livres en 1773.' L'horloge de parquet astronomique, concue par Jacques-Thomas Castel, a été vendue chez Christie's à Londres (22 juin 1989, n° 124), sa localisation actuelle est inconnue. Seul le dessin en haut à droite, représente l'actrice Mlle. Clairon (1723-1803). Le groupe sculpté esquissé est l'oeuvre de Gaspard Marsy et Anselme Flamen, Borée enlevant Orithye, aujourd'hui au Louvre (P. Rosenberg, Le Livre des Saint-Aubin, collection Solo, n°22, Paris, Louvre, RMN, 2002).
Laure-Marie Stasi précise que la représentation de l'horloge astronomique, conçue par Jacques-Thomas Castel, conseiller-secrétaire du roi, a été vraisemblablement faite le 6 juillet 1773. Sa veuve tenta en vain de vendre l'objet aux enchères pour la somme de 30 000 livres, d'où la mention sur le dessin. Il est depuis passé en vente chez Christie's à Londres, le 22 juin 1989, n° 124. Les deux figures en haut de la feuille copient Borée enlevant Orithye, par Gaspard Marsy, groupe terminé par Anselme Flamen en 1687 ; il fut commandé pour Versailles en 1674, et ornait le Jardin des Tuileries dès 1716. En haut à droite figure le portrait de la tragédienne Clairon (1723-1803) par Carle Vanloo (1705-1765), probablement d'après la gravure de Laurent Cars et Jacques Firmin Beauvarlet, Mademoiselle Clairon en Médée, 1764, H. 0,709 ; L. 0,522, Londres, British Museum, Inv. 1870, 0625.749. La figure en haut à gauche n'est pas identifiée, quant au portrait de la harpiste, c'est celui de Rose-Pétronille -ou Rose-Perrine- le Roy de la Corbinaye, dite Beauménars, puis Mademoiselle Bellecourt, surnommée Gogo (Lamballe 1730-Paris 1799), actrice, sociétaire de la Comédie-Française entre 1749 et 1791. Il s'agit probablement d'une copie d'après Mme Bellecourt en harpiste, attribué aujourd'hui à Lié Louis Périn-Salbreux (1753-1817), huile sur toile, Paris, Musée de la Comédie-Française, inv. I 0174, H. 0,67 ; L. 0,53 (Portraits d'actrices et allégories dans le Livre des Saint-Aubin, La Revue des Musées de France, Revue du Louvre, 2014-1, p. 47 à 57).

Physical characteristics

Dimensions
H. 0,229 m ; L. 0,168 m
Materials and techniques
Pierre noire, crayon de graphite, rehauts de pastel et d'aquarelle. Inscriptions à la plume et encre noire, le long du bord gauche au centre : Trois portraits / de Clairon, par / Gabriel de S. Aubin / 1773. ; au crayon de graphite, partiellement repassé à la plume, encre brune, en bas à gauche, de la main de Gabriel de Saint-Aubin : on en veut 30000 en 1773 ; en-dessous au crayon de graphite : (deux lignes illisibles) 1773 ; autres annotations difficilement visibles, de la main de Gabriel de Saint-Aubin, sous le portrait de femme jouant de la harpe à gauche : (...) presenté par son / (...) 1773 ; dans le haut de la feuille, au pinceau et lavis gris : 23 ; en-dessous, à la pierre noire, surchargeant une première indication : Clairon 1773. Numérotation au crayon de graphite : 33. Restauré en 2002

Places and dates

Date
1773

History

Object history
Hippolyte Destailleur (1822-1893) ; présenté à sa première vente, Paris, hôtel Drouot, 26-27 mai 1893, n° 111, mis à prix à 30 000 francs, puis à sa deuxième vente, Paris, hôtel Drouot, 19-23 mai 1896, n° 846 - Acquis à cette vente par la comtesse Martine Marie Pol de Béhague - Marquis Hubert de Ganay (par héritage) - Marquis Jean-Louis de Ganay et les comtes Charles, André, Michel et Paul de Ganay, ses quatre frères (par héritage) - Acquis de ces derniers par le Groupe des Mutuelles du Mans Assurances, 1990 et déposé au Musée du Louvre, en vertu de la Loi du 23 juillet 1987, relative au développement du mécénat - Don de la Société des Amis du Louvre avec le concours du fonds du Patrimoine, mars 2001. Marque du Musée du Louvre. Ce dessin était auparavant rapporté au recto du folio 21 du Livre des Saint-Aubin.
Collector / Previous owner / Commissioner / Archaeologist / Dedicatee
Dernière provenance : Société des Amis du Louvre avec le concours du fonds du Patrimoine
Acquisition details
don
Acquisition date
2001

Location of object

Current location
Petit format

Exhibition history

- Autour du Livre des Saint-Aubin - Dessins français du XVIIIe siècle : Récentes acquisitions du département des Arts graphiques, Paris, Musée du Louvre, 09/10/2002 - 13/01/2003
- Gabriel de Saint-Aubin (1724-1780), New York, The Frick Collection, 31/10/2007 - 27/01/2008
Last updated on 02.07.2019
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.