Carte à jouer : l'Empereur

vers 1435/1440
PONTE Giovanni del, entourage de
3777 LR/ Recto
Département des Arts graphiques
Inventory number
3777 LR/ Recto
Former inventory number:
ER 11818
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artist/maker / School / Artistic centre
PONTE Giovanni del (1385-1437), entourage de
Ecole florentine
(Ada Labriola, 2020)

Possible attribution:
FIORE Jacobello del (Vers 1370-Vers 1439)
Ecole florentine
(L. Lanzi)
PONTE Giovanni del (1385-1437)
Ecole florentine
(L. Bellosi, 1985)
ANONYME ITALIEN XVè s
Ecole florentine
(Inventaire Edmond de Rothschild, 1935)
ANONYME FERRARAIS XVè s
Ecole florentine
(Giuliana Algeri, 1987)
MAITRE DES TAROTS DU CASTELLO URSINO (Actif entre 1430 et 1440)
Ecole florentine
(Lionello Puppi, 1959)

Description

Object name/Title
Carte à jouer : l'Empereur
Type of object
Dessin
Description/Features
Commentaire :
Cette carte appartient à une série de huit dessins (3773 LR à 3780 LR) à l'encre noire et peints a tempera, entrés dans la collection Edmond de Rothschild en tant que xylographies.
Leur confrontation avec des feuilles de cartes imprimées typiquement florentines (voir par exemple les tarots dits 'Rosenwald' dont un exemplaire est conservé à la National Gallery of Art, Washington, inv. 1951.16.5 , 1951.16.6 et 1951.16.7) permet d'asseoir une filiation claire avec la Toscane. La présence d'un large florin d'or fleurdelisé, monnaie emblématique de Florence, dans le giron de la carte de l'Empereur (3777 LR), confirme ce rapprochement. On retrouve le large encadrement argenté, orné d'une torsade, placé à l'intérieur de la carte, à quelques millimètres du bord du papier, dans d'autres tarots enluminés de même provenance (Museo di Castello Ursino, Catane, 6 416-6 430 ; Palazzo Abatellis, Galleria Regionale della Sicilia, Palerme, Inv. 7984 et Inv. 7985 ; Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, RESERVE KH-24-BOITE ECU).
Ada Labriola voit dans cette œuvre la main d'un suiveur de Giovanni dal Ponte et situe leur exécution autour de 1435-1440, ce qui ferait de lui le plus ancien tarot conservé.
Une carte représentant le cavalier d'épées conservée au Museo Civico de Bassano del Grappa (coll. Rem. (Remondini) IV. 91.297) appartient à la même série que ces huit cartes.
Bibliographie :
Leopoldo Cicognara, 'Memorie spettanti alla storia della calcografia", 1831, p. 159-160 et pl. XI
Lionello Puppi, 'A proposito di Bonifacio Bembo e della sua bottega', in Arte Lombarda, n°2, 1959, p. 245-252;
Klein, « Les tarots enluminés du XVe siècle », L'œil, n°145, 1967, p. 52 ;
Jean Richard, « Les incunables de la collection Edmond de Rothschild : la gravure en relief sur bois et sur métal », Paris, 1974, n°58-65 ;
Stuart R. Kaplan, « The Encyclopedia of tarot », II, New York, 1978, p. 120-122
Michael Dummet, « The game of tarot : from Ferrara to Salt Lake City", Londres, 1980, p. 69, n°5;
Thierry Depaulis, « Tarot, jeu et magie » 1984, n°8 ;
Luciano Bellosi, "Su alcuni disegni italilani tra la fine del Due et la metà del Quattrocento », Bolletino d'Arte, LXX, 1985, p. 27-35
Giuliana Algeri dans « Le carte di corte : I tarocchi. Gioco e magia alla corte degli Estense », cat exp. sous la direction de Giordano Berti et Andrea Vitali, castello Estense, Ferrare, septembre 1987- janvier 1988, n°5 Bologne;
Michael Dummet, "Il mondo e l'angelo : I tarocchi e la loro storia", Naples, 1993, p. 85, n°25 ;
Cristina Fiorini, "I tarocchi della Collezione Rothschild al Louvre : nuove proposte di lettura", The playing card, vol. 35, n°1, septembre 2006, p. 52-63;
Ross G.R. Caldwell, "Giovanni dal Ponte and the dating of the Rothschild cards in the Louvre : some further considerations", The Playing Card, vol. 36, n°1, juillet - septembre 2007, p. 51-62 ;
E. Zappasodi dans cat. exp. "Giovanni dal Ponte, Protagonista Giovanni dal Ponte. Protagonista dell'umanesimo tardogotico fiorentino", sous la direction de Angelo Tartuferi et Lorenzo Sbaraglio, Florence, Galleria dell'Accademia, 2016, n°27;
Ada Labriola, dans « Les tarots peints à Florence au XVIe siècle » dans cat. Exp. « Tarots enluminés. Chefs-d'oeuvre de la renaissance italienne », sous la direction de Thierry Depaulis, 2020, Musée français de la carte à jouer d'Issy-les -Moulineaux, 15 décembre 2021-13 mars 2022, p. 113-121 fig. 3, 4 ; cat. 19 p. 122-123 ; p. 124-125

Physical characteristics

Dimensions
H. 0,189 m ; L. 0,09 m
Materials and techniques
Encre noire et peinture a tempera, fonds d'or estampé sur plusieurs feuilles de papier. Dos vierge.

Places and dates

Date
vers 1435/1440

History

Object history
Œuvre conservée dans le portefeuille n°151 du baron Edmond de Rothschild jusqu'en 2018. Jacopo Durazzo, sa vente, Stuttgart, 19 novembre et jours suivants, 1872, n°411 à 418; acquises par le baron Edmond de Rothschild en mars 1876 par l'intermédiaire de Clément; don au musée du Louvre en 1935.
Collector / Previous owner / Commissioner / Archaeologist / Dedicatee
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Acquisition details
don
Acquisition date
1935

Location of object

Current location
Réserve Edmond de Rothschild

The artwork can be seen by appointment in the Louvre's Prints and Drawings Study Room.

Exhibition history

- Les incunables de la Collection Edmond de Rothschild. La gravure en relief sur bois et sur métal. Xe exposition de la Collection Edmond de Rothschild
Etape :
Musée du Louvre, Paris, France
- Les incunables de la Collection Edmond de Rothschild du Musée du Louvre
Etape :
Musée national de l'Orangerie des Tuileries, Paris, France
Last updated on 05.07.2022
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.