© 2004 Musée du Louvre / Georges Poncet
© 2003 Musée du Louvre / Christian Décamps
dessus © Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
© 2004 Musée du Louvre / Georges Poncet
© 2003 Musée du Louvre / Christian Décamps
© Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes

étiquette de jarre à vin

Date de création/fabrication : Ramsès II (an 7) (mention de règne) (-1279 - -1213)
Numéro d’inventaire
Numéro principal : E 7742 4
Numéro catalogue : R 1821

description

Dénomination / Titre
Dénomination : étiquette de jarre à vin
Description / Décor
Etat de l'oeuvre : fragment
Inscriptions
Écriture :
hiératique (2 lignes)
Nature du texte :
date
définition du contenu
nom de couronnement
nom d'édifice
titre
Noms et titres
untel (supérieur des vignerons) ; Ramsès II

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 7,6 cm ; Longueur : 19 cm ; Largeur : 8,4 cm ; Epaisseur : 0,5 cm ; Profondeur : 4 cm
Matière et technique
Matériau : terre cuite
Technique : dessin
Couleur : noir

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Ramsès II (an 7) (mention de règne) (-1279 - -1213)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date de l'inscription sur l'inventaire : 1884
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Ziegler, Christiane ; Andreu, Guillemette ; Suzuki, Madoka (dir.), L'homme égyptien d'après les chefs-d'oeuvre du Louvre, cat. exp. (Nagoya, Musée municipal, 29 mars-22 mai 2005 ; Fukuoka, Musée municipal 4 juin-18 juillet 2005 ; Tokyo, Musée métropolitain, 2 août-2 octobre 2005), NHK Promotions, 2005, p. 50 ; 228, ill. p. 50, n° 14
- Koenig, Yvan, « Les étiquettes de jarres du musée du Louvre », Revue d'Égyptologie (RdE), 44, 1993, p. 55-73, p. 68-69

Expositions

- L'homme Egyptien d'après les chefs d'œuvre du Louvre, Nagoya (Japon), City Art Museum, 29/03/2005 - 22/05/2005
Dernière mise à jour le 16.03.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances