vue d'ensemble ; face, recto, avers, avant ; vue avec montage © 2011 Musée du Louvre / Georges Poncet
vue d'ensemble ; face, recto, avers, avant ; vue avec montage © 2011 Musée du Louvre / Georges Poncet
© 2011 Musée du Louvre / Georges Poncet
© 2011 Musée du Louvre / Georges Poncet

papyrus funéraire

Date de création/fabrication : Basse Epoque (?) ; époque ptolémaïque (?) (attribution d'après style) (-664 - -30)
Numéro d’inventaire
N° anc. coll. : Anastasi n°1022

description

Dénomination / Titre
Dénomination : papyrus funéraire
Description / Décor
Décor : vignettes du Livre des Morts
Inscriptions
Écriture :
hiératique
Nature du texte :
Livre des morts (Ch 17-Ch 78-Ch 81-Ch 82-Ch 83-Ch 84-Ch 85-Ch 86-Ch 87-Ch 88-Ch 54-Ch 57-Ch 44-Ch 45-Ch 50-Ch 93-Ch 89-Ch 100-Ch 101-Ch 102-Ch 110-etc)
Noms et titres
Hor ; Padiimennebnesouttaouy (père) ; Tacheretenimen (mère)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Encombrement : 35,5 x 264 cm ; Hauteur : 16 cm ; Longueur : 342,7 cm
Matière et technique
Matériau : papyrus, encre
Technique : dessin
Couleur : noir

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Basse Epoque (?) ; époque ptolémaïque (?) (attribution d'après style) (-664 - -30)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat en vente publique
Date d’acquisition
date de l'inscription sur l'inventaire : 1857
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Totenbuchprojekt Bonn, [Universität Bonn], Disponible sur : totenbuch.awk.nrw.de , totenbuch.awk.nrw.de/objekt/tm56917, TM 56917
- Trismegistos Collections, Disponible sur : www.trismegistos.org/collection/274 , TM 56917
- Lenormant, François, Catalogue d'une collection d'antiquités égyptiennes. Collection rassemblée par M. D'Anastasi, consul général de Suède à Alexandrie, [Vente, Paris, 76 rue de Clichy, 23-27 juin 1857, Felix Schayé], n° 1022
Dernière mise à jour le 17.05.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances