© 2005 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2003 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2003 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2005 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2003 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2003 Musée du Louvre / Christian Décamps

papyrus littéraire ; papyrus documentaire ; Papyrus Chassinat 3

-1295 / -1069 (époque ramesside)
E 25353
Département des Antiquités égyptiennes
Numéro d’inventaire
Numéro principal : E 25353

description

Dénomination / Titre
Dénomination : papyrus littéraire ; papyrus documentaire
Titre d'usage : Papyrus Chassinat 3
Description / Décor
Etat de l'oeuvre : fragment
Inscriptions
Écriture :
hiératique
Nature du texte :
comptes
texte littéraire
Noms et titres
Héliopolis ; Khépri

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 24,5 cm ; Longueur : 69 cm
Matière et technique
Matériau : papyrus

Lieux et dates

Date de création / fabrication
époque ramesside (paléographie) (attribution d'après style) (-1295 - -1069)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
date de comité/commission : 03/06/1952
date du conseil : 10/06/1952
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Barbotin, Christophe ; Devauchelle, Didier, La voix des hiéroglyphes : promenade au département des antiquités égyptiennes du musée du Louvre, [Musée du Louvre, Paris], Paris, Louvre éditions / éditions Khéops, 2005, p. 50-51, fig. p. 50-51, n° 15
- Ziegler, Christiane (dir.), Les Pharaons, cat. exp. (Venise, Palazzo Grassi, du 8 septembre 2002 au 25 mai 2003), Milan, Bompiani, 2002, p. 232 note 34, 233
- Barbotin, Christophe, « Le papyrus Chassinat III », Revue d'Égyptologie (RdE), 50, 1999, p. 5-26, p. 5-26, pl. I-XII
- Vandier, Jacques, « Chronique de l'art ancien et moderne. Égypte », La Revue des arts, 1953-2, 1953, p. 127-132, p. 130
Dernière mise à jour le 14.05.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances