© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps

palette de scribe en règle à 2 cupules rondes ; calame ; encre

Date de création/fabrication : Nouvel Empire ; XVIIIe dynastie (-1550 - -1069)
Numéro d’inventaire
Numéro principal : N 3015

description

Dénomination / Titre
Dénomination : palette de scribe en règle à 2 cupules rondes ; calame ; encre
Description / Décor
Inscriptions
Écriture :
hiéroglyphique
Nature du texte :
formule d'offrande
Noms et titres
Houmach (?, scribe) ; Amon-Rê ; Min ; Horus

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 36,5 cm ; Largeur : 6,9 cm ; Epaisseur : 0,9 cm
Matière et technique
Matériau : bois

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Nouvel Empire ; XVIIIe dynastie (-1550 - -1069)

Données historiques

Date d’acquisition
date de l'inscription sur l'inventaire : 16/02/1857
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Clermont-Ferrand (France), Musée Bargoin

Bibliographie

- Delange, Élisabeth ; Ziegler, Christiane (dir.), La vie au bord du Nil au temps des pharaons, cat. exp. (Calais, Musée des Beaux-Arts et de la Dentelle, 1980-1981), Calais, Musée de Calais, 1980, p. 21, n° 6
- Desroches-Noblecourt, Christiane (dir.), L'Egypte des pharaons, cat. exp. (Marcq-en-Baroeul, Fondation Anne et Albert Prouvost Septentrion, octobre 1977-janvier 1978), Marcq-en-Baroeul, Fondation Anne et Albert Prouvost Septentrion, 1977, p. 16, n° 17
- Pierret, Paul, Recueil d’inscriptions inédites du Musée égyptien du Louvre. 1ère partie, avec table et glossaire, 1, Paris, F. Vieweg, (Etudes égyptologiques ; 2), 1874, p. 88-89

Expositions

- Marcelle Baud (1890-1987), l'égyptologie au féminin, Musée Bargoin, 05/07/2021 - 09/01/2022
Dernière mise à jour le 21.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances