face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble © 2013 Musée du Louvre / Christian Décamps
dos, verso, revers, arrière ; vue d'ensemble © 2013 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2002 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2002 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2013 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2013 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2002 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2002 Musée du Louvre / Christian Décamps

palette à fard en croissant

-3500 / -3200 (Nagada II)
E 17337
Département des Antiquités égyptiennes
Actuellement visible au Louvre
Salle 634
Aile Sully, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : E 17337

description

Dénomination / Titre
Dénomination : palette à fard en croissant
Description / Décor
oiseau (?) ; percé

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Longueur : 21,1 cm ; Largeur : 11,6 cm ; Epaisseur : 1,6 cm
Matière et technique
Matériau : grauwacke

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Nagada II (attribution d'après style) (-3500 - -3200)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date de comité/commission : 28/10/1948
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Sully, [AE] Salle 634 - L'époque thinite, Galerie d'étude, Vitrine ge 1

Bibliographie

- Parfums et cosmétiques dans l'Egypte ancienne, cat. exp. (Le Caire, 2002 ; Marseille, Musée d'Archéologie Méditerranéenne, 2002 ; Paris, 2002), Le Caire, Marseille, Paris, 2002, p. 123, ill. p. 123
- L'Égypte avant les Pyramides : 4e millénaire, cat. exp. (Galeries nationales du Grand Palais, 29 mai-3 septembre 1973), Paris, Éditions des musées nationaux, 1973, p. 46, 62, ill. p. 46, n° 53
- Cenival, Jean-Louis de, « Vingt ans d'acquisitions du Département des Antiquités égyptiennes du Musée du Louvre », Bulletin de la Société française d'égyptologie (BSFE), 51, 1968, p. 5-16, p. 9, pl. I, A
Dernière mise à jour le 29.01.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances