© 2002 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2000 Musée du Louvre / Georges Poncet
© 2002 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2000 Musée du Louvre / Georges Poncet

ciseaux ; fer à friser

-1963 / -1295(?) (XIIe dynastie ; XVIIIe dynastie)
E 799 ; AF 531 ; Clot bey C 16 n°150
Département des Antiquités égyptiennes
Actuellement visible au Louvre
Salle 330
Aile Sully, Niveau 0
Numéro d’inventaire
Numéro principal : E 799
Autre numéro d'inventaire : AF 531
N° anc. coll. : Clot bey C 16 n°150

description

Dénomination / Titre
Dénomination : ciseaux (?) ; fer à friser (?)
Description / Décor

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Longueur : 8,9 cm
Matière et technique
Matériau : alliage cuivreux

Lieux et dates

Date de création / fabrication
XIIe dynastie ; XVIIIe dynastie (attribution d'après style) (-1963 - -1295)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Clot, Antoine Barthélémy, Clot Bey (Vendeur ; Collectionneur)
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date de l'inscription sur l'inventaire : 1852
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Sully, [AE] Salle 330 - La parure, Vitrine 1

Bibliographie

- Jean, Richard-Alain, La chirurgie en Égypte ancienne. À propos des instruments médico-chirurgicaux métalliques égyptiens conservés au Musée du Louvre, [Département des Antiquités égyptiennes du musée du Louvre], Paris, Cybèle, 2012, p. 72-73, fig. 151 p. 73
- Jean, Richard-Alain, À propos des objets égyptiens conservés au Musée d'histoire de la médecine, Paris, Musée d'histoire de la médecine, 1999, p. 67
- Hurschmann, Rolf, « Zu ägyptischen Mehrzweckgeräten », Studien zur Altägyptischen Kultur (SAK), 15, 1998, p. 165-169, p. 166 note 3
- Vandier d'Abbadie, Jeanne, Catalogue des objets de toilette égyptiens, [Musée du Louvre, Paris, Département des Antiquités égyptiennes], Paris, Éditions des musées nationaux, 1972, p. 162, fig. 727 p. 160, OT 727
Dernière mise à jour le 08.09.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances