© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2020 Musée du Louvre / Christian Décamps

serviteur funéraire momiforme

Date de création/fabrication : Nouvel Empire (attribution d'après style) (-1550 - -1069)
Numéro d’inventaire
Numéro principal : E 3074
N° anc. coll. : Anastasi n°178

description

Dénomination / Titre
Dénomination : serviteur funéraire momiforme
Description / Décor
homme (perruque tripartite, collier ousekh, bras croisés, tenant, 2, houe)

Décor : scarabée ailé (sur la poitrine)
Inscriptions
Écriture :
hiéroglyphique
Nature du texte :
formule des ouchebtis
Noms et titres
Houy (supérieur des carriers, grand artisan du sanctuaire de X dans Abydos, grand artisan d'Isis à Akhmim, grand artisan de Min)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 21,1 cm ; Largeur : 7,3 cm ; Profondeur : 5,4 cm
Matière et technique
Matériau : calcaire
Technique : peinture
Couleur : noir-rouge-autrefois noir

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Nouvel Empire (attribution d'après style) (-1550 - -1069)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat en vente publique
Date d’acquisition
date de l'inscription sur l'inventaire : 1857
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Berlin (Allemagne), James-Simon-Gallery

Bibliographie

- Gabolde, Marc, « Une stèle privée avec décret royal de la fin de la XVIIIe dynastie au musée du Louvre Abu Dhabi », Revue d'Égyptologie (RdE), 69, 2020, p. 99-146, p. 134 note 72
- Bovot, Jean-Luc, « Le chaouabti de Houy grand artisan de Min (E 3074) », Égypte, Afrique & Orient, 96, 2019, p. 35-42, p. 35 passim, fig. 1 p. 35 ; fig. 2 p. 36 ; fig. 3 et 4, p. 40 ; fig. 5, p. 41
- Gabolde, Marc, « Le grand texte de Nakhtmin dans la chapelle d'Aÿ à Al-Salamouni », Égypte, Afrique & Orient, 96, 2019, p. 3-14, p. 11 note 19
- Chaouabtis, des travailleurs pharaoniques pour l’éternité, cat. exp. (Paris, Musée du Louvre, 2003), Paris, Éditions de la Réunion des Musées Nationaux = RMN, 2003, p. 49, 88, n° 164
- Valloggia, Michel, « Le papyrus Bodmer 108 : un "passeport d'éternité" du début de la Troisième Période Intermédiaire », dans Clarysse, Willy ; Schoors, Antoon ; Willems, Harco (dir.), Egyptian religion : the last thousand years. Studies dedicated to the memory of Jan Quaegebeur : part I, Louvain, Peeters, 1998, p. 441-453, p. 448 note 41
- Pierret, Paul, Catalogue de la Salle historique de la galerie égyptienne, Paris, 1882, p. 32, n° 84
- Pierret, Paul, Recueil d’inscriptions inédites du Musée égyptien du Louvre. 2ème partie, avec table et glossaire, 2, Paris, F. Vieweg, (Etudes égyptologiques ; 8), 1878, p. 87
- Lenormant, François, Catalogue d'une collection d'antiquités égyptiennes. Collection rassemblée par M. D'Anastasi, consul général de Suède à Alexandrie, [Vente, Paris, 76 rue de Clichy, 23-27 juin 1857, Felix Schayé], p. 26, n° 178
Dernière mise à jour le 31.03.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances