stèle cintrée ; stèle à 1 registre

Date de création/fabrication : XXVIe dynastie (?) (-664 - -526)
Numéro d’inventaire
Numéro principal : E 20091
Numéro d'entrée : MG 2592

description

Dénomination / Titre
Dénomination : stèle cintrée ; stèle à 1 registre
Description / Décor
Décor : scène d'adoration ; femme (2, debout, robe, perruque tripartite, cône de parfum, adorant) ; Horakhty (dieu à tête de faucon, debout, linceul, disque solaire à uraeus, tenant, sceptre ouas) ; table d'offrandes ; disque solaire ailé à uraeus (dans le cintre) ; signe nefer (flanqué de) ; oeil oudjat (2) (d'après texte)
Inscriptions
Écriture :
hiéroglyphique
Nature du texte :
formule d'offrande
Noms et titres
Irtyrou ; Oudjather ; Horsaiset (1er serviteur du dieu des grands) ; Padiankh ; Horakhty

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 27,7 cm ; Largeur : 20,2 cm ; Epaisseur : 5 cm ; Poids : 4000 g
Matière et technique
Matériau : calcaire
Technique : bas-relief creux = sculpture en creux

Lieux et dates

Date de création / fabrication
XXVIe dynastie (?) (-664 - -526)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
attribué au Louvre
Date d’acquisition
date de l'inscription sur l'inventaire : 1948
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Index

Catégorie

Bibliographie

- Malek, Jaromir, Topographical Bibliography of Ancient Egyptian Hieroglyphic Texts, Reliefs, and Paintings, 8.4, Objects of Provenance not known. Stelae, Dynasty XVIII to The Roman Period, Oxford, Griffith Institute, Ashmolean Museum, 2012, p. 422, n° 803-075-234
- Munro, Peter, Die spätägyptischen Totenstelen, Glückstadt, J. J. Augustin, (Ägyptologische Forschungen = ÄF ; 25), 1973, p. 285
- Moret, Alexandre, Catalogue du musée Guimet, galerie égyptienne : stèles, bas-reliefs, monuments divers, [Musée Guimet, Paris], Paris, Ernest Leroux, 1909, p. 74-75, pl. XXXIV, 38, C 38
Dernière mise à jour le 11.08.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances