stèle cintrée ; stèle à 2 registres

Date de création/fabrication : Ouserkarê Nymaâtenkharê Khendjer (attribution d'après style) (-1753 - -1748)
Numéro d’inventaire
Numéro principal : E 20150
Numéro d'entrée : MG 2651
Numéro catalogue : Moret C 7

description

Dénomination / Titre
Dénomination : stèle cintrée ; stèle à 2 registres
Description / Décor
cintre retaillé

Décor : 1e registre ; repas funéraire ; table d'offrandes (flanqué de) ; femme (à gauche, assis, robe, perruque tripartite, respirant, fleur de lotus) ; homme (à droite, assis, pagne, collier ousekh)
2e registre ; homme (jupe, cheveux ras, respirant, bouton de lotus, assis, devant) ; femme (2, assis par terre, robe, perruque tripartite, respirant, bouton de lotus)
Inscriptions
Écriture :
hiéroglyphique
Nature du texte :
formule d'offrande
Noms et titres
1er registre
Nebsoumenou (doyen de la salle d'audience) ; Imeny (père, grand des dizaines du sud) ; Sebeksat (mère, maîtresse de maison)
Sebeksat (mère, maîtresse de maison) ; Hen[...] (mère, grand-mère)
Imeny (suivant) ; Sebeksat (mère)

2e registre
Nebsoumenou (doyen de la salle d'audience)
Haouhermeret (épouse) ; Âakaes (mère, belle-mère)
Hetepet (épouse)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 39 cm ; Largeur : 29,5 cm ; Epaisseur : 3,9 cm
Matière et technique
Matériau : calcaire
Technique : bas-relief saillant (figures du 1e registre en relief saillant sur fond surbaissé), gravure (figures du 2e registre gravées), bas-relief creux = sculpture en creux (textes en relief creux)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Ouserkarê Nymaâtenkharê Khendjer (attribution d'après style) (-1753 - -1748)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
attribué au Louvre
Date d’acquisition
date de l'inscription sur l'inventaire : 1948
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Index

Catégorie

Bibliographie

- Siesse, Julien, La XIIIe dynastie. Histoire de la fin du Moyen Empire égyptien, Paris, Sorbonne Université Presses = SUP, (Passé Présent), 2019, p. 401
- Marée, Marcel (dir.), Franke, Detlef, Egyptian stelae in the British Museum from the 13th to 17th dynasties, 1, Descriptions, [British Museum, Londres], Londres, British Museum Press, 2013, p. 87 note 17, 151 note 11, 176 note 18, 193
- Malek, Jaromir, Topographical Bibliography of Ancient Egyptian Hieroglyphic Texts, Reliefs, and Paintings, 8.3, Objects of Provenance not known. Part 3. Stelae, Early Dynastic Period to dynasty XVII, Oxford, Griffith Institute, Ashmolean Museum, 2007, p. 234, n° 803-031-256
- Stefanovic, Danijela, The Holders of Regular Military Titles in the Period of the Middle Kingdom : Dossiers, Londres, Golden House Publications (GHP), (Golden house publications Egyptology = GHP Egyptology ; 4), 2006, p. 102, n° 520
- Schneider, Thomas, Ausländer in Ägypten während des Mittleren Reiches und der Hyksoszeit, 2, Die ausländische Bevölkerung, Wiesbaden, Harrassowitz, (Ägypten und Altes Testament = ÄAT ; 42), 2003, p. 115
- Hölzl, Regina, Die Giebelfelddekoration von Stelen des Mittleren Reichs, Vienne, Institute für Afrikanistik und Ägyptologie der Universität, (Beiträge zur Ägyptologie / Veröffentlichungen der Institute für Afrikanistik und Ägyptologie der Universität Wien ; 10 / 55), 1990, p. 39, n° II.11c
- Moret, Alexandre, Catalogue du musée Guimet, galerie égyptienne : stèles, bas-reliefs, monuments divers, [Musée Guimet, Paris], Paris, Ernest Leroux, 1909, p. 13-15, pl. VI, 7, C 7
- Lieblein, Jens, Dictionnaire de noms hiéroglyphiques en ordre généalogique et alphabétique publié d'après les monuments égyptiens. Supplément = Hieroglyphisches Namen-Wörterbuch genealogisch und alphabetisch geordnet nach den aegyptischen Denkmaelern herausgegeben, Christiania ; Leipzig ; Hidelsheim (réédition), Brögger & Christie ; J. C. Hinrichs ; Georg Olms Verlag (réédition), 1892 (rééd. 1979), p. 680, n° 1746
Dernière mise à jour le 19.02.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances