face, recto, avers, avant © Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
dos, verso, revers, arrière © Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
profil droit © Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
profil gauche © Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
© Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
© Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
© Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
© Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes

scarabée ; sceau

Date de création/fabrication : Khâneferrê Sobekhotep (d'après style) (-1786 - -1650)
Lieu de découverte : inconnu
Numéro d’inventaire
Numéro principal : AF 6755
Autre numéro d'inventaire : N 546 ?

description

Dénomination / Titre
Dénomination : scarabée ; sceau
Description / Décor
percé dans la longueur
Inscriptions
Écriture :
hiéroglyphique
Nature du texte :
nom
titre
Noms et titres
Tchan (épouse du roi)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Longueur : 2,3 cm ; Largeur : 1,64 cm ; Epaisseur : 0,95 cm
Matière et technique
Matériau : stéatite

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Khâneferrê Sobekhotep (d'après style) (-1786 - -1650)
Lieu de découverte
inconnu

Données historiques

Date d’acquisition
date de l'inscription sur l'inventaire : 16/02/1857
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Siesse, Julien. La XIIIe dynastie. Histoire de la fin du Moyen Empire égyptien. Paris, Sorbonne Université Presses = SUP, 2019. Passé Présent. , p. : 46, 47 note 120, 143, fig. 30
- Siesse, Julien. « An Unpublished Scarab of Queen Tjan (Thirteenth Dynasty) from the Louvre Museum (AF 6755) ». In : Miniaci, Gianluca ; Grajetzki, Wolfram (éd.). The World of Middle Kingdom Egypt (2000-1550 BC). Contributions on archaeology, art, religion and written sources. 2, Londres, Golden House Publications = GHP, 2016. p. 243-248. Middle Kingdom Studies = MKS ; 2. , p. : 243-248, p. 244-245 fig. 1-2
Dernière mise à jour le 29.01.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances