stèle oudjet

Date de création/fabrication : époque ramesside (d'après contexte fouilles) (-1295 - -1069)
Lieu de découverte : Deir el-Medina (Thèbes Ouest->Thèbes->région thébaine = région de Thèbes)
Numéro d’inventaire
Numéro principal : E 16363

description

Dénomination / Titre
Dénomination : stèle oudjet (socle)
Description / Décor
Inscriptions
Écriture :
hiéroglyphique
Nature du texte :
nom
titre
Noms et titres
Bakenourel (serviteur-sedjem-ach dans la Place de vérité) ; Nebnefer (graveur dans la Place de vérité) ; Ouserhat (frère)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 6,3 cm ; Longueur : 35,3 cm ; Epaisseur : 16,3 cm
Matière et technique
Matériau : calcaire
Technique : peinture = peint
Couleur : traits rouges sur la tranche avant

Lieux et dates

Date de création / fabrication
époque ramesside (d'après contexte fouilles) (-1295 - -1069)
Lieu de découverte
Deir el-Medina (Thèbes Ouest->Thèbes->région thébaine = région de Thèbes)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
partage après fouilles
Date d’acquisition
date de l'inscription sur l'inventaire : 1939
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Kitchen, Kenneth Anderson. Ramesside Inscriptions. Historical and Biographical. 6, Oxford, B.H. Blackwell Ltd, 1985. , p. : 663, n° 248, B.VIII.5, 1
- Porter, Bertha ; Moss, Rosalind L.B.. Topographical Bibliography of Ancient Egyptian Hieroglyphic Texts, Reliefs, and Paintings. 1.2, The Theban Necropolis. Royal Tombs and Smaller Cemeteries. Oxford, At the Clarendon Press, 1964. , p. : 717
- Bruyère, Bernard. Rapport sur les fouilles de Deir el-Médineh (1935-1940). 2, Trouvailles d'objets. Le Caire, Imprimerie de l'Institut français d'archéologie orientale = IFAO, 1952. Fouilles de l'Institut français d'archéologie orientale = FIFAO ; 20.2. , p. : 94, pl. XIII, XV, fig. 167, n° 149
Dernière mise à jour le 03.12.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances