bandelette de momie

Date de création/fabrication : époque ptolémaïque (attribution d'après style) (-332 - -30)
Lieu de découverte : inconnu
Numéro d’inventaire
Numéro principal : AF 11951
Numéro catalogue : X 4

description

Dénomination / Titre
Dénomination : bandelette de momie
Description / Décor
Décor : vignettes du Livre des Morts
Etat de l'oeuvre : fragments
Inscriptions
Écriture :
hiératique
Nature du texte :
Livre des morts (Ch 18)
Noms et titres
Ouahibre ; Nebetoudjat (mère)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Longueur : 68 cm ; Largeur : 8 cm
Matière et technique
Matériau : étoffe

Lieux et dates

Date de création / fabrication
époque ptolémaïque (attribution d'après style) (-332 - -30)
Lieu de découverte
inconnu

Données historiques

Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Vandenbesuch, Marie. Catalogue des bandelettes de momies: Musée d'Art et d'Histoire de Genève. Cahiers de la Société d'Égyptologie 10. Genève, Société d'Égyptologie, 2010. , p. : 79-84, V.4
- Kockelmann, Holger. Untersuchungen zu den späten Totenbuch-Handschriften auf Mumienbinden, 3 vols. Studien zum Altägyptischen Totenbuch 12. Wiesbaden, Harrassowitz, 2008. , p. : 251, vol. 2, n° 46
- Bellion, Madeleine. Égypte ancienne: catalogue des manuscrits hiéroglyphiques et hiératiques et des dessins, sur papyrus, cuir ou tissu, publies ou signalés. Paris, Madeleine Bellion, 1987. 501 p., , p. : 188
- Devéria, Théodule. Catalogue des manuscrits égyptiens écrits sur papyrus, ostraca, toile, tablettes et ostraca en caractères hiéroglyphiques, hiératiques, démotiques, grecs, coptes, arabes et latins qui sont conservés au Musée égyptien du Louvre. Paris, Charles de Mourgues Frères, 1872. , p. : 94, III. 57
- Totenbuchprojekt Bonn. Disponibilité : totenbuch.awk.nrw.de. , p. : totenbuch.awk.nrw.de/objekt/tm114021, TM 114021
- Trismegistos Collections., TM 114021
Dernière mise à jour le 23.10.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances