face, recto, avers, avant © 2006 Musée du Louvre / Georges Poncet
© 2011 Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
face, recto, avers, avant © 2006 Musée du Louvre / Georges Poncet
face, recto, avers, avant © 2006 Musée du Louvre / Georges Poncet
© 2006 Musée du Louvre / Georges Poncet
© 2011 Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
© 2006 Musée du Louvre / Georges Poncet
© 2006 Musée du Louvre / Georges Poncet

vase ; brasero

Date de création/fabrication : époque islamique (?) ; époque byzantine (?) (Ve s. ap. JC-VIe s. ap. JC
F.Bisson de la Roque, le fouilleur de Médamoud mentionne que deux années plus tard un nouvel ustensile semblable fut découvert dans une habitation de la même période, sans d'avantage de précisions. Dans une cuisine des Kellia, un appareil d'aspect proche mais sans la grande ouverture communicant avec la cavité intérieure fut découvert et comparé aux braseros des Bédouins. Une représentation est publiée dans l'ouvrage collectif Déserts chrétiens d'Egypte (1994, Nice, fig.12) de P.Miquel, A.Guillaumont, M.Rassart-Debergh, P.Bridel et A. de Vogüé et dans Kellia IV, n° 266, p. 257 et p. 464 où il est défini comme porte-gargoulettes. ) (contexte de fouilles) (Les fouilles de Tôd ont mis au jour un ustensile très comparable, mais la lacune affectant sa façade ne permet pas de connaître sa structure réelle ; il est daté entre 800 et 1000 ap. J.C par G. Pierrat (CCE 7). ) (395 - 1952 et 800 - 1000)
Lieu de découverte : Médamoud (d'Assiout à Thèbes->rive est d'Assiout à Thèbes) (installation n° 6 au nord-est des greniers)
Numéro d’inventaire
Numéro principal : E 12997

description

Dénomination / Titre
Dénomination : vase (?) ; brasero
Description / Décor
Décor : bande

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 32,5 cm ; Longueur : 75 cm ; Profondeur : 26 cm ; Poids : 20,57 kg
Matière et technique
Matériau : terre cuite
Technique : engobe = engobé = engobage, modelage = modelé
Couleur : rose (terre)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
époque islamique (?) ; époque byzantine (?) (Ve s. ap. JC-VIe s. ap. JC
F.Bisson de la Roque, le fouilleur de Médamoud mentionne que deux années plus tard un nouvel ustensile semblable fut découvert dans une habitation de la même période, sans d'avantage de précisions. Dans une cuisine des Kellia, un appareil d'aspect proche mais sans la grande ouverture communicant avec la cavité intérieure fut découvert et comparé aux braseros des Bédouins. Une représentation est publiée dans l'ouvrage collectif Déserts chrétiens d'Egypte (1994, Nice, fig.12) de P.Miquel, A.Guillaumont, M.Rassart-Debergh, P.Bridel et A. de Vogüé et dans Kellia IV, n° 266, p. 257 et p. 464 où il est défini comme porte-gargoulettes. ) (contexte de fouilles) (Les fouilles de Tôd ont mis au jour un ustensile très comparable, mais la lacune affectant sa façade ne permet pas de connaître sa structure réelle ; il est daté entre 800 et 1000 ap. J.C par G. Pierrat (CCE 7). ) (395 - 1952 et 800 - 1000)
Lieu de découverte
Médamoud (d'Assiout à Thèbes->rive est d'Assiout à Thèbes) (installation n° 6 au nord-est des greniers)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
partage après fouilles
Date d’acquisition
date d'arrivée au Musée : 1928
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Bisson de la Roque, Fernand ; Clère, Jacques Jean. Rapport sur les fouilles de Médamoud (1927). Le Caire, Imprimerie de l'Institut français d'archéologie orientale = IFAO, 1928. Fouilles de l’Institut français d’archéologie orientale = FIFAO ; 5. , p. : 59, fig. 41, Inv. 2354 ter
Dernière mise à jour le 21.12.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances