tunique, image 1/3
tunique, image 2/3
tunique, image 3/3
tunique, image 1/3
tunique, image 2/3
tunique, image 3/3
Télécharger
Suivant
Précédent

tunique

395 / 641 (époque byzantine)
E 27453 ; PH 454
Département des Arts de Byzance et des Chrétientés en Orient
Numéro d’inventaire
Numéro principal : E 27453
N° anc. coll. : PH 454

description

Dénomination / Titre
Dénomination : tunique
Description / Décor
Décor : décor végétal

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Longueur : 128 cm ; Largeur : 112 cm ; Epaisseur : 1 cm ; Longueur avec accessoire : 139 cm (Plateau) ; Largeur avec accessoire : 121 cm (Plateau) ; Epaisseur avec accessoire : 1,5 cm (Plateau)
Matière et technique
Matériau : laine
Technique : frange de lisière, tapisserie, toile (bordures)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
époque byzantine (attribution d'après style) (395 - 641)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Propriétaire précédent : Musée du Louvre, AE, Paris
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Puy-Haubert, Pierre, Collectionneur
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date de l'inscription sur l'inventaire : 1960
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Arts de Byzance et des Chrétientés en Orient

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Kwaspen, Anne, « Reconstruction of a deconstructed tunic », dans Mossakowska-Gaubert, Maria (dir.), Egyptian textiles and their production : ‘word’ and ‘object’ (Hellenistic, Roman and Byzantine periods), Lincoln, Nebraska, Zea Books, 2020, p. 60-68, Disponible sur : https://digitalcommons.unl.edu/cgi/viewcontent.cgi?article=1086&context=zeabook , p. 66 n. 14
- Cortopassi, Roberta, « La contrefaçon de tissus coptes », dans Boud'hors, Anne ; Louis, Catherine (dir.), Études coptes XII : Quatorzième journée d'études, Rome, 11-13 juin 2009, Paris, De Boccard, (Cahiers de la bibliothèque copte ; 14), 2013, p. 169-175, p. 174 n. 34, fig. B pl. III
Dernière mise à jour le 10.05.2023
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances