stèle à fronton

Date de création/fabrication : Haut Empire (100 - 199)
Lieu de découverte : Tehneh = Akoris (Moyenne Égypte->rive est Moyenne Égypte)
Actuellement visible au Louvre
Salle 183
Aile Denon, Niveau -1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : E 12151

description

Dénomination / Titre
Dénomination : stèle à fronton
Description / Décor
Décor : momie (en bas, couché, dans, tombe ?, fronton)
Inscriptions
Écriture :
grec
Nature du texte :
âge (15 ans)
épitaphe
Noms et titres
Gais ; Moschas (père)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 27,5 cm ; Largeur : 22 cm ; Epaisseur : 8 cm
Matière et technique
Matériau : calcaire
Technique : sculpture, gravure, peinture
Couleur : rouge (traces)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Haut Empire (100 - 199)
Lieu de découverte
Tehneh = Akoris (Moyenne Égypte->rive est Moyenne Égypte)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
partage après fouilles
Date d’acquisition
date d'arrivée au Musée : 06/1905
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Denon, [OMER] Salle 183 - Art funéraire d'Égypte, Vitrine 4

Bibliographie

- Bel, Nicolas ; Giroire, Cécile ; Gombert, Florence ; Rutschowscaya, Marie-Hélène (dir.), L'Orient romain et byzantin au Louvre, Arles ; Paris, Actes Sud ; Louvre éditions, 2012, p. 65, fig. 30a p. 65
- Portraits de l'Égypte romaine, cat. exp. (Paris, Musée du Louvre, 05/10/1998 - 04/01/1999), Paris, Réunion des musées nationaux, 1998, p. 150, 166, ill. p. 166, n° 117
- Bernand, Étienne, Inscriptions grecques et latines d'Akôris, Le Caire, Institut français d'archéologie orientale (IFAO), (Bibliothèque d'Etude = BdE ; 103), 1988, n° 162
- Bernand, Étienne, Inscriptions grecques d'Égypte et de Nubie au Musée du Louvre, [Musée du Louvre], Paris, Éd. du Centre national de la recherche scientifique, 1992, p. 125-126, Pl. 46, n° 76
Dernière mise à jour le 20.05.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances