face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2016 Musée du Louvre / Daniel Martin
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2018 Musée du Louvre / Peintures
vue d'ensemble ; vue avec cadre ; dos, verso, revers, arrière © 2016 Musée du Louvre / Daniel Martin
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 1972 RMN-Grand Palais (musée du Louvre)
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble © Musée du Louvre / Daniel Martin
© 2016 Musée du Louvre / Daniel Martin
© 2018 Musée du Louvre / Peintures
© 2016 Musée du Louvre / Daniel Martin
© 1972 RMN-Grand Palais (musée du Louvre)
© Musée du Louvre / Daniel Martin

Nina chantant la romance, dit aussi Femme à la mandoline

1775 / 1825 (Fin du XVIIIe siècle - début du XIXè siècle)
MNR 763 ; D 1967-1
Département des Peintures
Œuvre récupérée à la fin de la Seconde Guerre mondiale, déposée par l'office des biens et intérêts privés (OBIP); en attente de sa restitution à ses légitimes propriétaires. Consulter la base de données ministérielle Rose Valland consacrée aux œuvres dites MNR (Musées nationaux récupération).
En dépôt : Musée des Augustins, Toulouse
Numéro d’inventaire
Numéro principal : MNR 763
Numéro dépositaire : D 1967-1
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
France École de
Van Gorp, Henri Nicolas (Paris, vers 1756 - (?), après 1819), (par Carole Blumenfeld)

Autres attributions :
Inventorié Comme : Anonyme (fin XVIIIe siècle)
Ancienne Attribution : Gérard, Marguerite (Grasse, 1761 - Paris, 1837)
Autre attribution : Boilly, Louis Léopold (La Bassée (Nord), 1761 - Paris, 1845), D'après, (ou attribué à)

description

Dénomination / Titre
Titre : Nina chantant la romance, dit aussi Femme à la mandoline
Ancien titre : Femme à la mandoline
Description / Décor
Inscriptions
Inscription :
Etiquette au revers: "MNR 763/ d'après Marguerite/ GERARD/Nina chantant la / ROMANCE/ avec cadre "
Inscription à la cire blanche au revers sur la toile : "990/ 204".

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,41 m ; Largeur : 0,33 m
Matière et technique
toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Fin du XVIIIe siècle - début du XIXè siècle (1775 - 1825)

Données historiques

Historique de l'œuvre
A l'origine le tableau avait un cadre doré avec une guirlande de fleurs sur le montant supérieur. Inscrit sur l'inventaire MNR comme École française, fin 18e siècle, le tableau a ensuite été considéré comme "Nina chantant la romance" d'après Marguerite Gérard, avant d'être réattribué à Boilly, puis à Van Gorp par Carole Blumenfeld en 2011.
Acheté (comme "Femme à la mandoline" de Boilly) à Paul Cailleux, Paris, pour 300 000 F (15 000 RM) en 1942 par le Kaiser-Wilhelm Museum de Krefeld (inv. 294) (1) ; transféré lors de la débacle allemande au château de Dyck ; Central Collecting Point près de Düsseldorf en zone anglaise (numéro DYCK 1007) ; rapatrié vers Paris par le premier convoi en provenance de Düsseldorf le 4 mars 1948 et est déballé le 29 avril suivant ; retenu lors de la cinquième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du, 25 octobre 1950 (2) ; attribué au musée du Louvre par l'Office des Biens et Intérêts Privés en 1951 ; déposé à Toulouse en 1955, d'abord au musée Paul Dupuy puis au musée des Augustins à Toulouse (3).
Notes :
(1) MEAE/209SUP118 A54, 209SUP247 B62, 209SUP389 P34 et 209SUP430 P84.
(2) SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Cinquième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique, 25 octobre 1950, "Formule de décharge, 25 février 1951 :...N° 204, numéro d'inv. 990, numéro allemand DYK 1007, 1er Düsseldorf, Auteur Labille-Guyard (sic), Titre Femme jouant de la mandoline -toile".
(3) SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 23 mai 1955.
Mode d’acquisition
attribution par l'office des biens et intérêts privés (MNR)
Date d’acquisition
date d'arrivée au Musée : 1951
Propriétaire
Musées Nationaux Récupération

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Petits Théâtres de l'intime. La peinture de genre française entre Révolution et Restauration, cat. exp. (Toulouse, musée des Augustins), 2011, p. 98-99, repr.
- Lesné, Claude ; Roquebert, Anne, Catalogue des peintures M.N.R., Paris, R.M.N., 2004, p. 274, ill. n&b
- Foucart-Walter, Élisabeth, « Tableaux déposés par le Louvre », dans Compin, Isabelle ; Roquebert, Anne (dir.), Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre et du musée d'Orsay. V. Ecole française. Annexes et index, Paris, R.M.N., 1986, p. 194-394, p. 263, non repr.

Expositions

- Fracas et Frêles bruits, Toulouse (Externe, France), Musée Paul Dupuy, 21/09/2018 - 28/10/2018
Dernière mise à jour le 02.04.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances