Nina chantant la romance, dit aussi Femme à la mandoline, image 1/5
Nina chantant la romance, dit aussi Femme à la mandoline, image 2/5
Nina chantant la romance, dit aussi Femme à la mandoline, image 3/5
Nina chantant la romance, dit aussi Femme à la mandoline, image 4/5
Nina chantant la romance, dit aussi Femme à la mandoline, image 5/5
Nina chantant la romance, dit aussi Femme à la mandoline, image 1/5
Nina chantant la romance, dit aussi Femme à la mandoline, image 2/5
Nina chantant la romance, dit aussi Femme à la mandoline, image 3/5
Nina chantant la romance, dit aussi Femme à la mandoline, image 4/5
Nina chantant la romance, dit aussi Femme à la mandoline, image 5/5

Nina chantant la romance, dit aussi Femme à la mandoline

1775 / 1825 (Fin du XVIIIe siècle - début du XIXè siècle)
MNR 763 ; D 1967-1
Département des Peintures
Œuvre récupérée à la fin de la Seconde Guerre mondiale, déposée par l'office des biens et intérêts privés (OBIP); en attente de sa restitution à ses légitimes propriétaires. Consulter la base de données ministérielle Rose Valland consacrée aux œuvres dites MNR (Musées nationaux récupération).
En dépôt : Musée des Augustins, Toulouse
Numéro d’inventaire
Numéro principal : MNR 763
Numéro dépositaire : D 1967-1
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Van Gorp, Henri Nicolas (Paris, vers 1756 - (?), après 1819), (par Carole Blumenfeld)
France École de

Autres attributions :
Inventorié Comme : Anonyme (fin XVIIIe siècle)
Ancienne Attribution : Gérard, Marguerite (Grasse, 1761 - Paris, 1837)
Autre attribution : Boilly, Louis Léopold (La Bassée (Nord), 1761 - Paris, 1845), D'après, (ou attribué à)

description

Dénomination / Titre
Titre : Nina chantant la romance, dit aussi Femme à la mandoline
Ancien titre : Femme à la mandoline
Description / Décor
Inscriptions
Inscription :
Etiquette au revers: "MNR 763/ d'après Marguerite/ GERARD/Nina chantant la / ROMANCE/ avec cadre "
Inscription à la cire blanche au revers sur la toile : "990/ 204".

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,41 m ; Largeur : 0,33 m
Matière et technique
toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Fin du XVIIIe siècle - début du XIXè siècle (1775 - 1825)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Historique :

A l'origine le tableau avait un cadre doré avec une guirlande de fleurs sur le montant supérieur. Inscrit sur l'inventaire MNR comme École française, fin 18e siècle, le tableau a ensuite été considéré comme "Nina chantant la romance" d'après Marguerite Gérard, avant d'être réattribué à Boilly, puis à Van Gorp par Carole Blumenfeld en 2011.
Acheté (comme "Femme à la mandoline" de Boilly) à Paul Cailleux, Paris, pour 300 000 F (15 000 RM) en 1942 par le Kaiser-Wilhelm Museum de Krefeld (inv. 294) (1) ; transféré lors de la débacle allemande au château de Dyck ; Central Collecting Point près de Düsseldorf en zone anglaise (numéro DYCK 1007) ; rapatrié vers Paris par le premier convoi en provenance de Düsseldorf le 4 mars 1948 et est déballé le 29 avril suivant ; retenu lors de la cinquième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du, 25 octobre 1950 (2) ; attribué au musée du Louvre par l'Office des Biens et Intérêts Privés en 1951 ; déposé à Toulouse en 1955, d'abord au musée Paul Dupuy puis au musée des Augustins à Toulouse (D1967-1) (3).

Notes :
(1) MEAE/209SUP118 A54, 209SUP247 B62, 209SUP389 P34 et 209SUP430 P84.
(2) SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Cinquième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique, 25 octobre 1950, "Formule de décharge, 25 février 1951 :...N° 204, numéro d'inv. 990, Numéro allemand DYK 1007, 1er Düsseldorf, Auteur Labille-Guyard (sic), Titre Femme jouant de la mandoline -toile".
(3) SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 23 mai 1955.
Mode d’acquisition
attribution par l'office des biens et intérêts privés (MNR)
Date d’acquisition
date d'arrivée au Musée : 1951
Propriétaire
Musées Nationaux Récupération

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Blumenfeld, Carole (dir.), Petits Théâtres de l'intime. La peinture de genre française entre Révolution et Restauration, cat. exp. (Toulouse, musée des Augustins), 2011, p. 98-99, repr.
- Lesné, Claude ; Roquebert, Anne, Catalogue des peintures M.N.R., Paris, R.M.N., 2004, p. 274, ill. n&b
- Foucart-Walter, Élisabeth, « Tableaux déposés par le Louvre », dans Compin, Isabelle ; Roquebert, Anne (dir.), Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre et du musée d'Orsay. V. Ecole française. Annexes et index, Paris, Editions de la Réunion des musées nationaux, 1986, p. 194-394, p. 263, non repr.

Expositions

- Fracas et Frêles bruits, Toulouse (Externe, France), Musée Paul Dupuy, 21/09/2018 - 28/10/2018
Dernière mise à jour le 29.09.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances