face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 1998 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / René-Gabriel Ojéda
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble © 2009 Musée du Louvre / Peintures
face, recto, avers, avant ; détail © 2009 Musée du Louvre / Peintures
face, recto, avers, avant ; détail © 2009 Musée du Louvre / Peintures
face, recto, avers, avant ; détail © 2009 Musée du Louvre / Peintures
face, recto, avers, avant ; détail © 2009 Musée du Louvre / Peintures
face, recto, avers, avant ; détail © 2009 Musée du Louvre / Peintures
face, recto, avers, avant ; détail © 2009 Musée du Louvre / Peintures
face, recto, avers, avant ; détail © 2009 Musée du Louvre / Peintures
face, recto, avers, avant ; détail © 2009 Musée du Louvre / Peintures
face, recto, avers, avant ; détail © 1998 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / René-Gabriel Ojéda
face, recto, avers, avant ; détail © 1998 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / René-Gabriel Ojéda
face, recto, avers, avant ; détail © 1998 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / René-Gabriel Ojéda
© 1998 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / René-Gabriel Ojéda
© 2009 Musée du Louvre / Peintures
© 2009 Musée du Louvre / Peintures
© 2009 Musée du Louvre / Peintures
© 2009 Musée du Louvre / Peintures
© 2009 Musée du Louvre / Peintures
© 2009 Musée du Louvre / Peintures
© 2009 Musée du Louvre / Peintures
© 2009 Musée du Louvre / Peintures
© 2009 Musée du Louvre / Peintures
© 1998 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / René-Gabriel Ojéda
© 1998 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / René-Gabriel Ojéda
© 1998 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / René-Gabriel Ojéda

Scènes de l'Histoire de Suzanne : Suzanne et les vieillards

Date de création/fabrication : XVe siècle (1400 - 1500)
Italie, École de
Strozzi, Zanobi
En dépôt : Musée du Petit Palais, Avignon
Numéro d’inventaire
Numéro principal : MI 534
Autre numéro d'inventaire : Campana 358
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Italie École de
Strozzi, Zanobi dit aussi , Zanobi di Benedetto di Caroccio degli Strozzi (Florence, 1412 - Florence, 1468)

Autres attributions :
Inventorié Comme : Anonyme

description

Dénomination / Titre
Titre : Scènes de l'Histoire de Suzanne : Suzanne et les vieillards
Ancien titre : Histoire de sainte Suzanne
Description / Décor
Les deux vieillards rendent un jugement ; Suzanne va se baigner dans son jardin, épiée par les deux vieillards ; ils se saissisent d'elle ; arrestation de Suzanne.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,43 m ; Largeur : 1,7 m
Matière et technique
bois (peuplier)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
XVe siècle (1400 - 1500)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Coll. Campana, Rome ; musée Napoléon III, Paris, 1862 ; musée du Louvre, Paris, 1863 ; déposé au musée de Rennes de 1872 à 1955. Déposé à Avignon en 1976. Restauré en 1975-1976.
Panneau de cassone.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Index

Catégorie

Bibliographie

- Laclotte, Michel ; Moench-Scherer, Esther, Peinture italienne. Musée du Petit Palais, Avignon, Paris, R.M.N., 2005, n° 257
- Loye, Georges de ; Mognetti, Elisabeth ; Moench, Esther, Avignon. Musée du Petit Palais. Peintures et sculptures, Paris, Réunion des musées nationaux, 1999, p. 58-59, ill. coul.
- Laclotte, Michel ; Mognetti, Elisabeth, Avignon, musée du Petit Palais : peinture italienne, Paris, R.M.N., 1987, n° 66
- Brejon de Lavergnée, Arnauld ; Thiébaut, Dominique (dir.), Brejon de Lavergnée, Arnauld ; Thiébaut, Dominique, Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre. II. Italie, Espagne, Allemagne, Grande-Bretagne et divers, Paris, R.M.N., 1981, p. 289
- Laclotte, Michel (dir.), De Giotto à Bellini. Les primitifs italiens dans les musées de France, cat. exp. (Paris, Orangerie des Tuileries, mai - juillet 1956), Paris, Éditions des Musées Nationaux, 1956, p. 48, n°68
Dernière mise à jour le 03.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances