Une Arcade. Paysage vénitien, image 1/6
Une Arcade. Paysage vénitien, image 2/6
Une Arcade. Paysage vénitien, image 3/6
Une Arcade. Paysage vénitien, image 4/6
Une Arcade. Paysage vénitien, image 5/6
Une Arcade. Paysage vénitien, image 6/6
Une Arcade. Paysage vénitien, image 1/6
Une Arcade. Paysage vénitien, image 2/6
Une Arcade. Paysage vénitien, image 3/6
Une Arcade. Paysage vénitien, image 4/6
Une Arcade. Paysage vénitien, image 5/6
Une Arcade. Paysage vénitien, image 6/6
Télécharger
Suivant
Précédent

Une Arcade. Paysage vénitien

1700 / 1800 (XVIIIe siècle)
MNR 323 ; D 1956 2 1
Département des Peintures
Œuvre récupérée à la fin de la Seconde Guerre mondiale, déposée par l'office des biens et intérêts privés (OBIP). Consulter la base de données ministérielle Rose Valland consacrée aux œuvres dites MNR (Musées nationaux récupération).
En dépôt : Musée des Beaux-Arts, Rennes
Numéro d’inventaire
Numéro principal : MNR 323
Numéro dépositaire : D 1956 2 1
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Italie École de
Guardi, Francesco (Venise, 1712 - Venise, 1793)

Autres attributions :
Inventorié Comme : Guardi, Famille
Ancienne Attribution : Guardi, Francesco (Venise, 1712 - Venise, 1793), Atelier de

description

Dénomination / Titre
Titre : Une Arcade. Paysage vénitien
Ancien titre : Ruines arcade
Description / Décor
Inscriptions
Inscription :
R ... Guardi Ruines Arcades 107 ou 102 (Sur une étiquette octogonale blanche à liseret bleu à l'encre noire)
Sur le cadre, une carte : Francesco Guardi (Venise 1712 Venise 1793)/Ruines/Musées nationaux Récupération/Dépôt de l'Etat 1956/INV. D.56.2.1
319 (A la craie bleue sur le chassis)
3805 (A la craie jaune sur le chassis)
3895 (Sur une étiquette rectangulaire blanche à liseret bleu au crayon)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,49 m (avec cadre) ; Hauteur : 0,4 m ; Largeur : 0,38 m (avec cadre) ; Epaisseur : 0,02 m (avec cadre) ; Largeur : 0,31 m
Matière et technique
toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
XVIIIe siècle (1700 - 1800)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Vraisemblablement le tableau vendu à Paris, hôtel Drouot, salle 1, étude Étienne Ader, 15 juin 1942, n° 21 (T. H. 0,45 ; L. 0,50. Adjugé 103 000 F) ; acquis en France d'un collectionneur privé, le 9 juin 1944 par Wilhelm Grosshenning de la galerie Gerstenberger, à Chemnitz, pour 45 000 RM avec 4 dessins de Hackert (A.M.A.E., cartons 246 et 323 C 47). Il est destiné au musée de Linz (n° 3895).
Récupéré en Allemagne, il est enregistré au Central Collecting Point de Munich sous le n° 47319.
Le tableau est attribué au musée du Louvre par l'Office des Biens et Intérêts Privés en 1950 (« Guardi » ; ancien titre : Ruines arcade), puis déposé au musée des Beaux-Arts de Rennes en 1956.
Mode d’acquisition
attribution par l'office des biens et intérêts privés (MNR)
Date d’acquisition
date d'arrivée au Musée : 1950
Propriétaire
Musées Nationaux Récupération

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Loire, Stéphane, Peintures italiennes du XVIIIe siècle du musée du Louvre, [Musée du Louvre, département des Peintures], Paris, Gallimard / Musée du Louvre Editions, 2017, p. 456, 474, 475, 477, 485, ill. n&b p. 456
- De Véronèse à Casanova. Parcours italien dans les collections de Bretagne, cat. exp. (Quimper, musée des Beaux-Arts ; Rennes, musée des Beaux-Arts, 2013-2014), Lyon, 2013, p. 172-173, repr. couleurs
- Lesné, Claude ; Roquebert, Anne, Catalogue des peintures M.N.R., Paris, R.M.N., 2004, p. 568, ill. n&b
- Musée des Beaux-Arts de Rennes (dir.), Allano, Mylène, La Collection des peintures italiennes du musée des Beaux-Arts de Rennes. XIVe-XVIIIe siècles, Rennes, Paris, Somogy, 2004, p. 58-59, repr. couleurs, n°18
- Coulon, François ; Daum, Patrick ; Lagier, Valérie ; Rannou, Éric ; Salomé, Laurent, Musée des Beaux-Arts de Rennes. Guide des collections, Paris, R.M.N., 1996, p. 95, repr.
- Brejon de Lavergnée, Arnauld ; Thiébaut, Dominique, Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre. II. Italie, Espagne, Allemagne, Grande-Bretagne et divers, Paris, R.M.N., 1981, p. 291
- Morassi, Antonio, Guardi. Antonio e Francesco Guardi, Venise, 1973, p. 484
Dernière mise à jour le 18.04.2024
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances