face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2011 Musée du Louvre
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble © 2005 Musée du Louvre / Peintures
© 2011 Musée du Louvre
© 2005 Musée du Louvre / Peintures

Papillons

Date de création/fabrication : XVIIe siècle (1600 - 1700)
Pays-Bas du Sud, École de
Kessel, Jan I, van, D'après
Œuvre récupérée à la fin de la Seconde Guerre mondiale, déposée par l'office des biens privés ; en attente de sa restitution à ses légitimes propriétaires. Consulter la base de données ministérielle Rose Valland consacrée aux œuvres dites MNR (Musées nationaux récupération).
En dépôt : Musée de Tessé, Le Mans
Numéro d’inventaire
Numéro principal : MNR 751
Numéro dépositaire : 18-7
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Pays-Bas du Sud École de
Kessel, Jan I, van (Anvers, 1626 - Anvers, 1679), D'après

Autres attributions :
Inventorié Comme : Anonyme (XVIIIe siècle)

description

Dénomination / Titre
Titre : Papillons
Description / Décor

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,3 m ; Largeur : 0,4 m
Matière et technique
huile sur bois

Lieux et dates

Date de création / fabrication
XVIIe siècle (1600 - 1700)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Le panneau est acquis dans une collection particulière par Gurlitt en France le 31 mars 1944 (12 000 RM avec l'oeuvre portant le numéro Linz 3419, MNR 751) ; destiné au musée de Linz. Il est attribué au musée du Louvre par l'Office des Biens et Intérêts Privés en 1951, puis déposé au musée du Mans par arrêté du ministère de l'Education nationale du 29 novembre 1955 (18-7).
Mode d’acquisition
attribution par l'office des biens privés (MNR)
Date d’acquisition
date d'arrivée au Musée : 1951
Propriétaire
Musées Nationaux Récupération

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Le Mans (France), Musée de Tessé, salle d'exposition

Index

Bibliographie

- Lesné, Claude ; Roquebert, Anne. Catalogue des peintures M.N.R.. Paris, R.M.N., 2004. , p. : 167, ill. n&b
Dernière mise à jour le 10.02.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances