face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2017 Musée du Louvre / Philippe Motte
vue d'ensemble ; vue avec cadre ; dos, verso, revers, arrière © 2017 Musée du Louvre
dos, verso, revers, arrière ; détail étiquette © 2017 Musée du Louvre / Philippe Motte
dos, verso, revers, arrière ; détail étiquette © 2017 Musée du Louvre / Philippe Motte
dos, verso, revers, arrière ; détail inscription © 2017 Musée du Louvre / Philippe Motte
dos, verso, revers, arrière ; détail étiquette © 2017 Musée du Louvre / Philippe Motte
dos, verso, revers, arrière ; détail inscription © 2017 Musée du Louvre / Philippe Motte
dos, verso, revers, arrière ; détail étiquette ; détail inscription © 2017 Musée du Louvre / Philippe Motte
dos, verso, revers, arrière ; détail étiquette ; détail inscription © 2017 Musée du Louvre / Philippe Motte
© 2017 Musée du Louvre / Philippe Motte
© 2017 Musée du Louvre
© 2017 Musée du Louvre / Philippe Motte
© 2017 Musée du Louvre / Philippe Motte
© 2017 Musée du Louvre / Philippe Motte
© 2017 Musée du Louvre / Philippe Motte
© 2017 Musée du Louvre / Philippe Motte
© 2017 Musée du Louvre / Philippe Motte
© 2017 Musée du Louvre / Philippe Motte

Paysage

Date de création/fabrication : XVIIe siècle (1600 - 1700)
Pays-Bas du Sud, École de
Wildens, Jan, Genre de
Œuvre récupérée à la fin de la Seconde Guerre mondiale, déposée par l'office des biens privés ; en attente de sa restitution à ses légitimes propriétaires. Consulter la base de données ministérielle Rose Valland consacrée aux œuvres dites MNR (Musées nationaux récupération).
En dépôt : Musée de l'Hôtel Lallemant, Bourges
Numéro d’inventaire
Numéro principal : MNR 230
Numéro dépositaire : D.1954.2.2
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Pays-Bas du Sud École de
Wildens, Jan (Anvers, 1585 à 1586 - Anvers, 1653), Genre de

Autres attributions :
Inventorié Comme : Anonyme (Ecole Française XIXe siècle)
Ancienne Attribution : Anonyme

description

Dénomination / Titre
Titre : Paysage
Ancien titre : Paysage romantique
Description / Décor
Inscriptions
Inscription :
Au revers du châssis, à l'encre jaune sur vernis Paraloïd : "D.54.2.2" ; au marqueur "C.15 (1) ; en noir "2192" ; au crayon "Ec. Flamande / début XVIIe siècle" ; en rouge "3064" (Relevé effectué à partir des clichés transmis par le musée de Bourges au SMF)
Au revers du châssis, sur une demi-étiquette à liseré bleu : "Bourges" ; sur étiquette " Paysage romantique / Ecole française / n°110 I Casier 3" ; sur étiquette à liseré vert "G.18060" ; sur étiquette déchirée : "MERCIER FRERES" ; sur étiquette partielle à liseré noir "14" ; inscription illisible sur étiquette ronde ; sur étiquette à liseré bleu "MNR 230 / Ec. Frcse XIXe / Paysage romantique" ; sur étiquette rouge ovale "PHOTOGRAPHIÉ" (Relevé effectué à partir des clichés transmis par le musée de Bourges au SMF)
Revers pas accessible

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 1,04 m ; Largeur : 1,49 m ; Hauteur avec accessoire : 1,175 m ; Largeur avec accessoire : 1,63 m
Matière et technique
toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
XVIIe siècle (1600 - 1700)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Le tableau est attribué au musée du Louvre par l'Office des Biens et Intérêts Privés en 1950, puis déposé au musée du Berry à Bourges en 1954 (D 954-2-2) (1).

Notes
(1)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : arrêté du ministère de l'Education nationale du 8 avril 1954.
Mode d’acquisition
attribution par l'office des biens privés (MNR)
Date d’acquisition
date d'arrivée au Musée : 1950
Propriétaire
Musées Nationaux Récupération

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Bourges (France), Musée du Berry, salle d'exposition

Bibliographie

- Lesné, Claude ; Roquebert, Anne, Catalogue des peintures M.N.R., Paris, R.M.N., 2004, p. 241, ill. n&b
- Brejon de Lavergnée, Arnauld ; Foucart, Jacques ; Reynaud, Nicole, Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre I : Ecoles flamande et hollandaise  , I, Paris, R.M.N., 1979, p. 183
Dernière mise à jour le 20.11.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances