Portrait des enfants Montmor

1649
MNR 591 ; D 952-1
Département des Peintures
Œuvre récupérée à la fin de la Seconde Guerre mondiale, déposée par l'office des biens et intérêts privés (OBIP); en attente de sa restitution à ses légitimes propriétaires. Consulter la base de données ministérielle Rose Valland consacrée aux œuvres dites MNR (Musées nationaux récupération).
En dépôt : Musée des Beaux-Arts, Rennes
Numéro d’inventaire
Numéro principal : MNR 591
N° déposant : D 952-1
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Champaigne, Philippe de (Bruxelles, 1602 - Paris, 1674)
France École de

description

Dénomination / Titre
Titre : Portrait des enfants Montmor
Ancien titre : Les Enfants Montmor
Description / Décor
Inscriptions
Inscription :
Suivi de : Henry-Louis Habert 10 an/Jean Baltazar 7 ans 6m/Louis, Jean Paul 4 ans 9 m/Anne Louise 3 ans 5M/François 23 M/Jean-Louis 8M
Signature :
Signé à gauche et daté : Faict en juin 1649 par Ph. de Champaigne

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 1,22 m ; Largeur : 1,86 m
Matière et technique
toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Milieu du XVIIe siècle (1649)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Collection du marquis de Valori, prince Rusticelli, 1874 ; collection du marquis de Beausset-Roquefort en 1928 (orthographié ainsi dans le catalogue de l'exposition galerie Charpentier) ; selon un document des archives des Affaires étrangères (1), l'oeuvre aurait figuré dans une vente à l'hôtel Drouot (collection du château de Sully-Chabannes). La vente du mobilier du château de Sully à Paris, Hôtel Drouot, salles 5 et 6, conduite par Me Baudoin le 25 février 1942, comporte bien un portrait de la famille Habert de Montmort, attribué à l'école française du XVIIe siècle, mais en hauteur, et offrant une composition différente (n° 5, repr. pl. I) ; un document conservé aux Archives nationales, établi après l'interrogatoire de Bornheim, mentionne le nom de la marquise de Bausset-Roquefort, château de Sully (Loiret), parmi les personnes ayant vendu des oeuvres à Bornheim par l'intermédiaire de la firme Brosseron-Marchand, mais nous n'avons pas de preuve qu'il s'agisse de notre tableau. Le document des archives nationales indique que les marchands « achetaient aux familles aristocratiques et bourgeoises qui se trouvaient en difficultés fiancières » - notamment à propos du commerce de Brosseron-Marchand (2) ; « Versteigerung des Schlosses Sully-Chabannes im Hôtel Drouot, Paris » (« vente du château Sully-Chabanes à l'hôtel Drouot, Paris » (3) ; cadeau du ministre du Reich Funk à Hitler, destiné au musée de Linz (numéro 3350) ; retrouvé à Munich le 14 avril 1944 ; transféré au Central Collecting Point de Munich le 17 juillet 1945 et enregistré sous le numéro 4590 (4) ; rapatrié vers la France le 30 octobre 1946 par le quatorzième convoi en provenance de Münich ; retenu lors de la cinquième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 25 octobre 1950 (5) ; attribué au musée du Louvre (département des Peintures) par l'Office des Biens et Intérêts Privés en 1951 (6) ; déposé au musée Saint-Denis à Reims en 1952 (7).
Notes:
(1)MEAE/209SUP114 A46.
(2)Archives nationales Z6 NL 8841 A/18 ref. H.
(3)Bundesarchiv BAK B323/570.
(4)Bundesarchiv B 323/612 etB323/656 : Property Card.
(5) SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : "Cinquième commission de choix, formule de décharge, 15 février 1951 ... n° 2, numéro allemand 1063, ... provenance numéro de convoi : 14ème Munich, Epoque : XVII° ; Auteur : Ph. de Champaigne ; Sujet et matière : Les enfants Montmor ... "
(6)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 13 août 1951.
(7)SMF, sous-direction des collections, dossier Récupération : Arrêté du ministère de l'Education nationale du 19 juin 1952.
Mode d’acquisition
attribution par l'office des biens et intérêts privés (MNR)
Date d’acquisition
date d'arrivée au Musée : 1951
Propriétaire
Musées Nationaux Récupération

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Rennes (France), Musée des Beaux-Arts

Bibliographie

- Cojannot-Le Blanc, Marianne (sous la direction de), Philippe de Champaigne ou la figure du peintre janséniste. Lecture critique des rapports entre Port-Royal et les arts, Paris, Nolin, 2011, p. 31-51
- Lesné, Claude ; Roquebert, Anne, Catalogue des peintures M.N.R., Paris, R.M.N., 2004, p. 296, ill. n&b
- Foucart-Walter, Élisabeth, « Tableaux déposés par le Louvre », dans Compin, Isabelle ; Roquebert, Anne (dir.), Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre et du musée d'Orsay. V. Ecole française. Annexes et index, Paris, R.M.N., 1986, p. 194-394, p. 221, non repr.
- Dorival, Bernard, Philippe de Champaigne (1602-1674) : La vie, l'oeuvre, et le catalogue raisonné de l'oeuvre, volume II, Paris, Léonce Laget, 1976, p. 110, ill. n&b, p. 437, n°197
Dernière mise à jour le 02.03.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances