Portrait d'Octavie Courcier, née Devéria (1804-1887)

Date de création/fabrication : 2e quart du XIXe siècle (1845)
En dépôt : Musée des Beaux-Arts, Pau
Numéro d’inventaire
Numéro principal : RF 1946 14
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Devéria, Eugène (Paris, 1805 - Pau, 1865)
France École de

description

Dénomination / Titre
Titre : Portrait d'Octavie Courcier, née Devéria (1804-1887)
Description / Décor
Inscriptions
Inscription :
Revers toile : "R.F. / 1946/ 14" ; " 4632", inscription revers cadre : "R.F. 1946-14", étiquette revers cadre : "n° 1644/ Dépôt par l'Etat/24 juin 1946", étiquette revers chassis : "Devéria/ portrait de Me Bourcier/ Don Melle Degas".
Signature :
Signé à gauche: Eug. Devéria/... 45

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,61 m ; Largeur : 0,505 m
Matière et technique
toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
2e quart du XIXe siècle (1845)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Pendant du RF 1946 13. Octavie Devéria est la soeur peintre.
Don de Jeanne Degas (1877-1979) des portraits de ses grands-parents maternels, 1946 ; déposé au musée des Beaux-Arts de Pau la même année.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
date de donation : 1946
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Index

Bibliographie

- Les Années romantiques : la peinture française de 1815 à 1850, cat. exp. (Nantes, musée des Beaux-Arts, 4 décembre 1995 - 17 mars 1996 ; Paris, Galeries nationales du Grand Palais, 16 avril - 15 juillet 1996 ; Plaisance (Italie), Palazzo Gotico, 6 septembre - décembre 1996), Paris, R.M.N., 1995, p. 460, non repr.
- Comte, Philippe, Catalogue des peintures, Musée des Beaux-Arts de Pau, Pau, 1993, n. p., non repr.
- Les donateurs du Louvre, cat. exp. (Paris, Musée du Louvre, 1989), Paris, Réunion des Musées Nationaux, 1989, p. 185
Dernière mise à jour le 14.04.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances