face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 1987 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean Schormans
vue d'ensemble ; vue avec cadre ; face, recto, avers, avant © 2018 Musée du Louvre / Peintures
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble © 2008 Musée du Louvre / Peintures
© 1987 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean Schormans
© 2018 Musée du Louvre / Peintures
© 2008 Musée du Louvre / Peintures

Portrait présumé du sculpteur anglais Michael Rysbrack (1694-1770)

Date de création/fabrication : XVIIIe siècle (1700 - 1800)
Angleterre, École de
Banck, Jan van der, Attribué à
En dépôt : Musée Baron Martin, Gray
Numéro d’inventaire
Numéro principal : RF 1985 53
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Angleterre École de
Banck, Jan van der dit aussi , Vanderbank, John (Londres, 1674 - Londres, 1739), Attribué à

description

Dénomination / Titre
Titre : Portrait présumé du sculpteur anglais Michael Rysbrack (1694-1770)
Description / Décor
Inscriptions
Inscription :
Au revers, sur la toile, au pochoir noir : RF 1985-53
Au revers, sur le cadre, sur étiquette : "28"
Au revers, sur le châssis, sur étiquette : "RF 1985-53 // DELYEN // Portrait de Nicolas // Coustou"
Sur le côté du châssis (cachée par une pattes) : "RF 1985 - [...] DELYEN // Portrait de Coustou"

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 1,12 m ; Largeur : 0,88 m ; Hauteur avec accessoire : 130 m ; Largeur avec accessoire : 106 m
Matière et technique
toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
XVIIIe siècle (1700 - 1800)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
legs
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Index

Catégorie

Bibliographie

- Ergmann, Raoul ; Foucart-Walter, Élisabeth ; Landais, Hubert, La Collection A. P. de Mirimonde (legs aux musées de Gray et de Tours), Paris, R.M.N., 1987, p. 32-34
Dernière mise à jour le 10.11.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances