face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2011 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Michel Ollivier
dos, verso, revers, arrière ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2016 Musée du Louvre / Peintures
dos, verso, revers, arrière ; détail marquage / immatriculation © 2016 Musée du Louvre / Peintures
dos, verso, revers, arrière ; détail marquage / immatriculation © 2016 Musée du Louvre / Peintures
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2000 Musée du Louvre / Peintures
© 2011 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Michel Ollivier
© 2016 Musée du Louvre / Peintures
© 2016 Musée du Louvre / Peintures
© 2016 Musée du Louvre / Peintures
© 2000 Musée du Louvre / Peintures

Ruines de l’ancienne Rome avec un bas-relief représentant le sacrifice de l'empereur Marc Aurèle (121-180)

Date de création/fabrication : 1e quart du XVIIe siècle (1620)
Actuellement visible au Louvre
Salle 845
Aile Richelieu, Niveau 2
Numéro d’inventaire
Numéro principal : INV 1086
Autre numéro d'inventaire : MR 581
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Poelenburgh, Cornelis van dit aussi Bruxo, Satyro, (Utrecht, vers 1586 - Utrecht, 1667)
Pays-Bas dit aussi Pays-Bas, , École de

description

Dénomination / Titre
Titre : Ruines de l’ancienne Rome avec un bas-relief représentant le sacrifice de l'empereur Marc Aurèle (121-180)
Description / Décor
Pendant de l’INV. 1084.
À droite, bas-relief du Sacrifice de Marc Aurèle devant le temple de Jupiter Capitolin, conservé au palais des Conservateurs à Rome depuis les années 1515-1525 ; autres vestiges romains regroupés ici : ruines du palais des Césars, porte des jardins Farnèse. – À dater de 1620 comme l’INV. 1084, et, comme ce dernier (et les INV. 1082 et 1083), longtemps attribué à tort à Breenbergh. – Exemplaire très proche du « Corneille » [Cornelis Poelenburgh], gravé comme tel par un contemporain français de l’artiste hollandais, Jean Morin (vers 1605-1650). Au siècle suivant, P. J. Mariette (1694-1774) signale ledit tableau gravé chez un collectionneur nommé La Faille (peut-être le Della Faille dont on vend le cabinet à La Haye le 27 IV 1730 : sans aucun tableau correspondant à la composition en question), tout en le croyant, il est vrai, de Breenbergh. Selon Röthlisberger (1980), qui suit ici Montaiglon et Chennevières ainsi que Villot, ce Poelenburgh La Faille pourrait même s’identifier avec l’INV. 1086, ce qui paraît discutable, car la composition gravée par Morin – un graveur consciencieux – montre quelques différences avec le tableau du Louvre.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,44 m ; Hauteur avec accessoire : 0,6 m ; Largeur : 0,57 m ; Largeur avec accessoire : 0,715 m ; Epaisseur avec accessoire : 5 cm
Matière et technique
huile sur métal (cuivre)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1e quart du XVIIe siècle (1620)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Louis, duc de Noailles (1713-1793), maréchal de France ; saisi à la Révolution comme Breenbergh avec le pendant – INV. 1086 – chez son fils Jean-Louis (1739-1824), émigré, Paris : dépôt de Nesle, 1794, n° 18 de la saisie ; Muséum (Louvre), même année ; exposé dans la Grande galerie dès 1799 (cat. n° 192 : Breenbergh). Voir la discussion de la provenance La Faille (Breenbergh ; cite Mariette, et en déduit une identification de l’INV. 1086 avec le tableau La Faille) ; exposé dans la Grande galerie dès 1799 (cat. n° 191 : Breenbergh).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
saisie révolutionnaire
Date d’acquisition
date : 1794
date d'arrivée au Musée : 1799
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [Peint] Salle 845 - La Hollande et l’Italie

Bibliographie

- Nature et idéal: Le paysage à Rome. 1600-1650, cat. exp. (Paris (France), Galeries nationales du Grand Palais, 09/03/2011-06/06/2011), Flammarion, 2011,
- Foucart-Walter, Élisabeth (dir.), Foucart, Jacques, Catalogue des peintures flamandes et hollandaises du musée du Louvre, [Musée du Louvre, Département des peintures], Paris, Editions Gallimard/Musée du Louvre Editions, 2009, p. 101; 202, ill. n&b

Expositions

- Nature et idéal: Le paysage à Rome. 1600-1650, Paris (France), Galeries nationales du Grand Palais, 09/03/2011 - 06/06/2011, étape d'une exposition itinérante
- Nature et idéal: Le paysage à Rome. 1600-1650, Madrid (Espagne), Museo Nacional del Prado, 27/06/2011 - 25/09/2011, étape d'une exposition itinérante
- Les peintres hollandais italianisants, Montréal (Canada), Musée des Beaux-Arts, 08/06/1990 - 22/07/1990
Dernière mise à jour le 11.09.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances