face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2019 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Benoît Touchard
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2000 Musée du Louvre / Peintures
© 2019 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Benoît Touchard
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2000 Musée du Louvre / Peintures

Le Couronnement de la Vierge

Date de création/fabrication : 1e quart du XVIIe siècle (1600 - 1625)
Actuellement visible au Louvre
Salle 856
Aile Richelieu, Niveau 2
Numéro d’inventaire
Numéro principal : MI 965
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Rubens, Petrus Paulus (Siegen (Westphalie), 1577 - Anvers, 1640)
Pays-Bas du Sud École de

description

Dénomination / Titre
Titre : Le Couronnement de la Vierge
Description / Décor
Esquisse (modello) pour le 18e (et dernier) plafond des tribunes de l’église des Jésuites d’Anvers (voir le M.I. 962). Ce plafond, de format rectangulaire et placé au côté sud, était le premier qu’on voyait depuis l’ouest (entrée de l’église). Correspondance biblique (et formelle) au 9e plafond (rectangulaire), côté nord et situé lui aussi près de l’entrée de l’église, Moïse en prière soutenu par Aaron et Ur (bozzetto, perdu, connu par une copie dessinée, Jaffé, n° 571). La Vierge comme Moïse sont des intercesseurs entre Dieu et les hommes. Ici, Dieu le Père et son Fils le Christ encadrent la Vierge comme Aaron et Ur assistent Moïse. Une autre correspondance biblique s’établit, au côté sud cette fois, avec le 17e plafond (octogonal), juste antérieur au Couronnement de la Vierge, à savoir Esther et Assuérus (modello à l’Académie de Vienne : Jaffé, n° 593). Le présent modello est précédé d’un bozzetto monochrome en grisaille conservé au musée de Rotterdam (Martin, n° 18b ; Held, n° 24 ; Jaffé, n° 596).
Inscriptions
Nature de marque :
cachet de cire

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,38 m ; Largeur : 0,48 m
Matière et technique
huile sur bois

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1e quart du XVIIe siècle (1600 - 1625)

Données historiques

Historique de l'œuvre
? Inventaire après décès du peintre Victor Wolfvoet (1612-1652), peintre et marchand d’art, Anvers, 24-26 X 1652 (cf. Denucé [1932], p. 137). – J.-B. P. Lebrun (1748-1813), marchand d’art à Paris (voir inscription au verso), ce passage chez Lebrun devant être plutôt antérieur à Bellisard. – Peut-être dans la coll. de l’architecte Bellisard (ou Belisart), Paris ; tableau saisi comme bien d’émigré, sous la Révolution (en 1797, n° 2 de la saisie), puis rendu à sa famille en 1800. – Dr Louis La Caze (1798-1869), Paris (état de la coll. vers 1865, n° 7 : « Rubens (esquisse gravée d’un des tableaux de l’église des Jésuites d’Anvers), Couronnement de la Vierge ») ; legs de ce dernier, 1869.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
legs
Date d’acquisition
date : 1869
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [Peint] Salle 856 - Esquisses de Pierre Paul Rubens (1577-1640)

Bibliographie

- Musée du Louvre (éd.). Foucart, Jacques. Foucart-Walter, Elisabeth, coordination éditoriale. Catalogue des peintures flamandes et hollandaises du musée du Louvre. [Musée du Louvre/Département des Peintures]. Paris, Editions Gallimard/Musée du Louvre Editions, 2009. , p. : 242, ill. n&b
Dernière mise à jour le 23.10.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances