face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2000 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / René-Gabriel Ojéda
© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 2000 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / René-Gabriel Ojéda

La Tour et la Porte de Nesle à Paris ; au fond, le Pont-Neuf et la place Dauphine

Date de création/fabrication : 2e quart du XVIIe siècle (1625 - 1650)
Actuellement visible au Louvre
Salle 846
Aile Richelieu, Niveau 2
Numéro d’inventaire
Numéro principal : INV 1966
Autre numéro d'inventaire : MR 1122
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Wouwerman, Pieter (Haarlem, 1623 - Amsterdam, 1682)
Pays-Bas dit aussi Pays-Bas, École de

description

Dénomination / Titre
Titre : La Tour et la Porte de Nesle à Paris ; au fond, le Pont-Neuf et la place Dauphine
Description / Décor
À gauche, les restes du « séjour de Nesle » (annexe de l’hôtel de Nesle sous le duc Jean de Berry [1340-1416] au Moyen Âge), séparé de la tour de Nesle par un bras mort de la Seine que franchit un pont en face de la porte de Nesle. Tour et porte (détruites vers 1662-1665) sont à l’emplacement de l’actuelle bibliothèque Mazarine, le « séjour de Nesle » correspondant à peu près à l’église du collège des Quatre-Nations fondé par Mazarin (coupole de l’Institut). Composition empruntée (pour le site et l’architecture) à une gravure de Jacques Callot (1592-1635), qui se situe elle-même vers 1630 (Lieure [1924-1927], n° 668), ce qui assure le caractère foncièrement rétrospectif de l’évocation de pittoresques édifices médiévaux disparus dès les années 1660. L’attribution à Pieter semble sûre, à la fois à cause du style wouwermanesque moins aisé que celui de l’aîné Philips et du fait de la signature avec un simple P, distinct du monogramme Phils propre à l’aîné. – Une datation assez tardive et une exécution du tableau en Hollande même semblent probables. – Autres versions peintes du même site, également signées P. (et non Philips) W., au musée de Brunswick (Klessmann [1983], n° 372), et dans une vente chez Hugo Ruef, à Munich, 9 XI 2000, n° 1260 ; un troisième tableau signé de Pieter, sous un autre angle, dans une vente à Londres, Christie, 7 XII 2007, n° 139.
Inscriptions
Signature :
S.b.d. : P. Wouwerman. La date de 1664 relevée par Guiffrey n’existe pas.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 1,36 m ; Hauteur avec accessoire : 1,66 m ; Largeur : 1,7 m ; Largeur avec accessoire : 2,005 m
Matière et technique
huile sur toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
2e quart du XVIIe siècle (1625 - 1650)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Peut-être déjà dans la coll. de Louis XIV ; inventorié en tout cas par Durameau à Versailles en 1784, dans le fonds des coll. de peintures du roi (comme « Wouwerman », sans prénom, sous le titre : « La Tour de Nesle. Ancien Paris »).
Mode d’acquisition
attesté au Louvre
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [Peint] Salle 846 - Frans Hals (1581/1585-1666) et la peinture à Haarlem

Bibliographie

- Musée du Louvre (éd.). Foucart, Jacques. Foucart-Walter, Elisabeth, coordination éditoriale. Catalogue des peintures flamandes et hollandaises du musée du Louvre. [Musée du Louvre/Département des Peintures]. Paris, Editions Gallimard/Musée du Louvre Editions, 2009. , p. : 302, n&b, p. 302
Dernière mise à jour le 11.09.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances