face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
dos, verso, revers, arrière ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2016 Musée du Louvre / Peintures
dos, verso, revers, arrière ; détail marquage / immatriculation © 2016 Musée du Louvre / Peintures
dos, verso, revers, arrière ; détail marquage / immatriculation © 2016 Musée du Louvre / Peintures
face, recto, avers, avant ; détail © 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 2016 Musée du Louvre / Peintures
© 2016 Musée du Louvre / Peintures
© 2016 Musée du Louvre / Peintures
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© 2003 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux

Jésus chez Marthe et Marie, dans une perspective d'architecture

Date de création/fabrication : 1e quart du XVIIe siècle (1620)
Actuellement visible au Louvre
Salle 839
Aile Richelieu, Niveau 2
Numéro d’inventaire
Numéro principal : INV 1864
Autre numéro d'inventaire : MR 1041
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Steenwyck II, Hendrik van dit aussi Le Jeune, (1580 - 1649)
Pays-Bas du Sud École de
Poelenburgh, Cornelis van dit aussi Bruxo, Satyro, (Utrecht, vers 1586 - Utrecht, 1667), (Poelenburgh a peint les figures)

description

Dénomination / Titre
Titre : Jésus chez Marthe et Marie, dans une perspective d'architecture
Description / Décor
Marthe, à droite, s’affaire, Marie, à gauche, lit : opposition entre l’écoute de la parole divine et les occupations extérieures et terrestres (Évangile de saint Luc, X, 38-42). Sur le mur de droite, Tables de la loi, sous l’invocation de laquelle est placée cette maison. Architecture post-gothique et perspective inspirées de Hans Vredeman de Vries (1527-1604).
Les figures ont très bien pu être rajoutées par Poelenburgh, présent en Angleterre entre 1637 et 1641, ce qui n’est pas incompatible, bien au contraire, avec le fait que le tableau proviendrait de la coll. de Charles Ier d’Angleterre (voir Hist.), pour lequel Steenwyck travailla durant son séjour anglais (de 1617 à 1637 au moins). – Autre version du même sujet, S.D. 1620 (mais les figures n’y sont pas de Poelenburgh), au musée de Detroit.
Inscriptions
Signature :
S.D.b.d. : Henri v. Steinwick 1620 (signature partiellement refaite ?).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,685 m ; Largeur : 1,05 m
Matière et technique
huile sur toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1e quart du XVIIe siècle (1620)

Données historiques

Historique de l'œuvre
? Coll. de Charles Ier, roi d’Angleterre (1600-1649) ; vente (organisée après la mort du roi sous le gouvernement de Cromwell), Londres, 18 XI 1651, s.n° (« Steenwick, Mary, Christ and Martha ») ; acquis (cf. Howarth) par E. De Critz, peintre et officier. – E. Jabach (1618-1695), Paris ; acquis de ce dernier par Louis XIV, 1671 ; inventorié dans la coll. du roi par le peintre Ch. Le Brun en 1683, n° 269 : Steenwyck et Poelenburgh ; exposé à l’ouverture du Muséum (Louvre) en 1793, cat. n° 170, Steenwyck, J.-B. P. Lebrun observant immédiatement que les figures sont de Poelenburgh (cf. Dubreuil).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
ancienne collection royale/de la Couronne
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [Peint] Salle 839 - Peinture de genre, Leyde

Bibliographie

- Foucart-Walter, Élisabeth (dir.), Foucart, Jacques, Catalogue des peintures flamandes et hollandaises du musée du Louvre, [Musée du Louvre, Département des peintures], Paris, Editions Gallimard/Musée du Louvre Editions, 2009, p. 203, 264, ill. n&b
Dernière mise à jour le 08.09.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances