face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2013 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Adrien Didierjean
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2000 Musée du Louvre / Peintures
© 2013 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Adrien Didierjean
© 2000 Musée du Louvre / Peintures

La Vierge à l'Enfant entourée des saints Innocents

Date de création/fabrication : XVIIe siècle (vers 1618)
Actuellement visible au Louvre
Salle 855
Aile Richelieu, Niveau 2
Numéro d’inventaire
Numéro principal : INV 1763
Autre numéro d'inventaire : MR 995
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Rubens, Petrus Paulus (Siegen (Westphalie), 1577 - Anvers, 1640)
Pays-Bas du Sud École de

description

Dénomination / Titre
Titre : La Vierge à l'Enfant entourée des saints Innocents
Ancien titre : La Vierge aux anges
Description / Décor
Le titre, légèrement inexact, de Vierge aux anges, utilisé dès 1793, vient sans doute de la gravure d’époque reproduisant le tableau et légendée « Ave Domina Angelorum », estampe anonyme éditée à Paris chez François Langlois (1588-1647), dit Ciartres, et parfois attribuée à Claude Vignon (1593-1670), attribution contestée par Pacht Bassani mais peut-être admissible (Mariette s’en fit l’écho, cf. Merle du Bourg [20042]). Pourtant, il s’agit bien des saints Innocents, ces nouveau-nés de Bethléem massacrés sur l’ordre du roi Hérode qui cherchait à faire disparaître l’Enfant Jésus (Évangile de saint Matthieu, II, 16), dénomination correctement utilisée en 1751 (cat. du cabinet du roi au palais du Luxembourg, n° 61) et reprise par de nombreux cat. du Louvre (1799-1801, 1816, 1823, etc.). De fait, les saints Innocents sont représentés ici sans ailes (à la différence des anges) et porteurs, pour certains, de palmes puisqu’ils sont assimilés à des saints martyrs. Un sujet apparemment unique chez Rubens. – Tableau sous forte influence du XVIe s. italien (Titien, Pordenone) et à dater vers 1618.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 1,38 m ; Epaisseur avec accessoire : 10,8 cm ; Hauteur avec accessoire : 1,77 m ; Largeur : 1 m ; Largeur avec accessoire : 1,381 m
Matière et technique
huile sur toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
XVIIe siècle (vers 1618)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Sans doute en France dès avant 1647 (voir la gravure éditée chez Langlois). – Pierre-Alexis Ponce de La Feuille, Paris ; acquis de ce dernier par Louis XIV, 1671 ; inventorié dans la coll. du roi par le peintre Ch. Le Brun en 1683, n° 297 : Vierge à l’Enfant « dans une gloire d’une infinité d’Anges ») ; exposé à l’ouverture du Muséum (Louvre) en 1793, cat. n° 332 (cf. Dubreuil) ; placé au palais de Saint-Cloud sous le Premier Empire (cf. Meyer [1969], p. 267 : état de 1810).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
ancienne collection royale/de la Couronne
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [Peint] Salle 855 - Pierre Paul Rubens (1577-1640)

Bibliographie

- Terreaux, Clara. "Pierre-Alexis Ponce de La Feuille, collectionneur de Poussin au Grand Siècle". Revue de l'art, n° 198. 2017, pp. 37-54. , p. : 37, 39, fig. 2 couleurs
- Musée du Louvre-Lens (éd.). Ducos, Blaise, sous la direction de. L'Europe de Rubens. [Exposition, Lens, Musée du Louvre-Lens, du 22 mai au 23 septembre 2013]. Paris, Hazan, 2013. 360 p., p. : 20, 21, 301, coul. p. 20, p. 301, 36, 4
- Musée du Louvre (éd.). Foucart, Jacques. Foucart-Walter, Elisabeth, coordination éditoriale. Catalogue des peintures flamandes et hollandaises du musée du Louvre. [Musée du Louvre/Département des Peintures]. Paris, Editions Gallimard/Musée du Louvre Editions, 2009. , p. : 224, n&b, p. 224

Expositions

- Rubens et l'Europe, Louvre-Lens, 22/05/2013 - 23/09/2013
Dernière mise à jour le 06.06.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances