face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
dos, verso, revers, arrière ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2016 Musée du Louvre / Peintures
dos, verso, revers, arrière ; détail marquage / immatriculation © 2016 Musée du Louvre / Peintures
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2000 Musée du Louvre / Peintures
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 1978 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Gérard Blot
© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 2016 Musée du Louvre / Peintures
© 2016 Musée du Louvre / Peintures
© 2000 Musée du Louvre / Peintures
© 1978 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Gérard Blot

Les Bulles de savon

Date de création/fabrication : XVIIe siècle (1660 - 1670)
Actuellement visible au Louvre
Salle 857
Aile Richelieu, Niveau 2
Numéro d’inventaire
Numéro principal : INV 1892
Autre numéro d'inventaire : MR 798
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Kessel, Jan I, van (Anvers, 1626 - Anvers, 1679)
Teniers, David II dit aussi Le Jeune, (Anvers, 1610 - Bruxelles, 1690)
Pays-Bas du Sud École de

description

Dénomination / Titre
Titre : Les Bulles de savon
Autre titre : Vanité dans un cartouche décoratif évoquant les quatre éléments
Description / Décor
Spécialité de Jan van Kessel, la partie décorative du cartouche (armes, animaux, guirlandes de fleurs dans la tradition de Daniel Seghers) symbolise le Feu en haut, la Terre – fleurs et fruits – sur les côtés, à gauche et à droite, enfin, l’Air et l’Eau en bas ; au centre, médaillon par David II Teniers sur le thème classique de la vanité de l’existence humaine (Homo bulla est), comme sont elles-mêmes périssables les réalités matérielles ou vivantes évoquées par le biais des éléments. – À dater vers 1660-1670.
Inscriptions
Signature :
Monogramme DTF [pour David Teniers fecit] dans le médaillon.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,675 m ; Largeur : 0,515 m
Matière et technique
huile sur toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
XVIIe siècle (1660 - 1670)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Couvent des Petits-Pères, Paris ; saisi à la Révolution, 1792 (comme Teniers et David [sic] pour Daniel [sic] Seghers) ; transféré au Muséum (Louvre), même année (Teniers) ; exposé à l’ouverture du Muséum (Louvre) en 1793, cat. no 271, Teniers et David [sic] Seghers, mais immédiatement attribué par J.-B. P. Lebrun à Nicolas [sic] van Kessel pour les fleurs (cf. Dubreuil).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
saisie révolutionnaire
Date d’acquisition
autres dates : 1793
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [Peint] Salle 857 - David Teniers le Jeune (1610-1690)

Bibliographie

- Musée du Louvre (éd.). Foucart, Jacques. Foucart-Walter, Elisabeth, coordination éditoriale. Catalogue des peintures flamandes et hollandaises du musée du Louvre. [Musée du Louvre/Département des Peintures]. Paris, Editions Gallimard/Musée du Louvre Editions, 2009. , p. : 170, ill. n&b
Dernière mise à jour le 13.05.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances