face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2020 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Adrien Didierjean
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 1999 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Gérard Blot
© 2020 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Adrien Didierjean
© 1999 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Gérard Blot

Portrait en pied, sur fond de paysage, de Hans Staininger (mort en 1567)

Date de création/fabrication : Milieu du XVIe siècle (imitation tardive : XVIIIe siècle?) (1540 - 1560)
Anonyme
Allemagne, École de
Numéro d’inventaire
Numéro principal : MI 814
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Anonyme
Allemagne École de

description

Dénomination / Titre
Titre : Portrait en pied, sur fond de paysage, de Hans Staininger (mort en 1567)
Description / Décor
“Un conseiller de Braunau (cercle de l’Inn, en Tyrol, près Inspruck) nommé Jean Staininger, avait une barbe qui descendait plus bas que ses pieds, en deux longues tresses – il mourut en 1567”. (1)

(1): (extrait d'une revue périodique, intitulée : Curiositäten … für gebildete Leser (Erster Band, 2n Stück, Weimar, 1811, page 167) qui donne un extrait d’un livre spécial sur la barbe ayant pour titre : Sendschreiben von Bärten (Dresde 1732)
Inscriptions
Inscription :
Au revers, collées à même le panneau, deux étiquettes manuscrites, probablement de la main de Sauvageot : « Hans Staininger, Conseiller de Braunau, en Tyrol, près Inspruck, mort en 1567 »
Une revue périodique, intitulée : "Curiositäten ... für gebildete Leser" donne un extrait d'un livre spécial sur la barbe ayant pour titre : "Sendschreiben von Bärten " (Dresde, 1732) dans lequel on lit : "un conseiller de Braunau (cercle de l'Inn, en Tyrol, près Inspruck) nommé Jean Staininger, avait une barbe qui descendait plus bas que ses pieds, en deux longues tresses - il mourut en 1567./ Dans la même revue, se trouve une biographie et le portrait (planche VIII) d'un André Eberhard Rauber, qui fut également remarquable par la longueur de sa barbe. / (Au revers, collées à même le panneau, deux étiquettes manuscrites, probablement de la main de Sauvageot.)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,227 m ; Hauteur : 0,227 m ; Hauteur avec accessoire : 0 m ; Largeur : 0,167 m
Matière et technique
bois (résineux [?] aminci collé sur un panneau de sapin.)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Milieu du XVIe siècle (imitation tardive : XVIIIe siècle?) (1540 - 1560)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Charles Sauvageot (1781-1860), Paris, musicien, fonctionnaire des Douanes ; don de ce dernier avec l’ensemble de sa collection, 1856 (inscrit à l’Inventaire M.I. comme « École allemande du XVIIe siècle »).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
donation
Date d’acquisition
date : 1856
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Index

Bibliographie

- Foucart-Walter, Elisabeth, coordination éditoriale. Catalogue des peintures britanniques, espagnoles, germaniques, scandinaves et diverses du musée du Louvre. Paris, Gallimard/ Musée du Louvre Editions, 2013. 248, ISBN : 978-2-07-013138-9/978-2-35031-454-9., p. : 133, ill. n&b
- Brejon de Lavergnée, Arnauld ; Thiébaut, Dominique (éd.). Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre. II. Italie, Espagne, Allemagne, Grande-Bretagne et divers. Paris, R.M.N., 1981. , p. : 41, ill. n&b
Dernière mise à jour le 10.02.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances