face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2012 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Michel Urtado
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2001 Musée du Louvre / Peintures
© 2012 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Michel Urtado
© 2001 Musée du Louvre / Peintures

Un sloop danois allant vent arrière

Date de création/fabrication : 2e quart du XIXe siècle (1831)
Actuellement visible au Louvre
Salle 862
Aile Richelieu, Niveau 2
Numéro d’inventaire
Numéro principal : RF 2241
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Eckersberg, Christoffer Wilhem (Sundeved (Jutland), 1783 - Copenhague, 1853)
Danemark École de

description

Dénomination / Titre
Titre : Un sloop danois allant vent arrière
Ancien titre : Un ancien paquebot danois allant vent arrière
Description / Décor
La vue est prise de la côte danoise aux environs de Kalvehave (Sélande) vers l’île de Møn. Le navire représenté (exactement un sloop) porte le nom de"Lykkens Prøve" (lisible à l’arrière). À noter la silhouette du commandant qui salue le spectateur, le chapeau à la main.
Inscriptions
Signature :
S.D.b.g. : E. 1831.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,584 m ; Hauteur avec accessoire : 0,72 m ; Largeur : 0,868 m ; Largeur avec accessoire : 1,007 m
Matière et technique
huile sur toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
2e quart du XIXe siècle (1831)

Données historiques

Historique de l'œuvre
: Acquis en 1831 d’Eckersberg par l’Asso- ciation d’Art (Kunstforeningen) de Copenhague qui achetait des peintures pour les redistribuer à ses membres par tirage au sort ; le tableau échut alors au consul Theodor Herman Jütting (1786- 1833), grand négociant d’origine hollandaise, résidant à Elseneur ; son fils Johan Carl Jütting (1818-1883), Elseneur (cité en 1872 dans sa coll., cf. Weilbach) ; sa veuve Dorothea Annine Henriette Jütting, née Gottlieb (1836-1918), Elseneur (cité en 1898 dans sa coll., cf. Hannover, la généalogie des Jütting étant précisée par Bent Sørensen, comm. écrite, 2011) ; acheté dans la succession de cette famille auprès de l’administrateur de cette succession, Viggo Garde (comm. écrite de Lars Bjørn Madsen, 2011), par un « groupe d’amateurs danois » présidé par Karl Madsen, directeur du Statens Museum for Kunst de Copenhague, pour don au Louvre, 1919, en remerciement de la mainlevée du séquestre du "Portrait des deux filles aînées Nathanson" par Eckersberg (ce tableau ayant été mis sous séquestre en France avec les biens de Mme veuve Hélène Rée, de nationalité allemande, laquelle, décédée en 1917, l’avait légué par testament au Statens Museum for Kunst de Copenhague, où il se trouve toujours) ; placé dès 1919 dans les salles du « Musée naval », encore installé au sein du Louvre ; transféré en 1937 avec l’ensemble des collections de cette section au palais de Chaillot, où s’installa le nouveau musée de la Marine (cat. "Musée de la Marine", n° 1475 p. 73, 1970) ; rentré au Louvre, 1972.
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
date : 1919
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [Peint] Salle 862 - Pays scandinaves

Bibliographie

- Foucart-Walter, Élisabeth, « Ecoles scandinaves: Danemark, Norvège et Suède », dans Foucart-Walter, Élisabeth (dir.), Catalogue des peintures britanniques, espagnoles, germaniques, scandinaves et diverses du musée du Louvre, [Musée du Louvre, Département des peintures], Paris, Gallimard/Musée du Louvre Editions, 2013, p. 159-175, p. 161, ill. n&b
Dernière mise à jour le 11.09.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances