face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2014 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
dos, verso, revers, arrière ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2016 Musée du Louvre / Peintures
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2014 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
face, recto, avers, avant ; détail © 2009 Musée du Louvre / Erich Lessing
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2009 Musée du Louvre / Erich Lessing
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2005 Musée du Louvre / Peintures
© 2014 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 2016 Musée du Louvre / Peintures
© 2014 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec
© 2009 Musée du Louvre / Erich Lessing
© 2009 Musée du Louvre / Erich Lessing
© 2005 Musée du Louvre / Peintures

Le Boeuf écorché

Date de création/fabrication : Milieu du XVIIe siècle (1655)
Actuellement visible au Louvre
Salle 844
Aile Richelieu, Niveau 2
Numéro d’inventaire
Numéro principal : MI 169
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Rembrandt, Harmensz. van Rijn dit aussi , Rembrandt (Leyde, 1606 - Amsterdam, 1669)
Pays-Bas dit aussi Pays-Bas, , École de

description

Dénomination / Titre
Titre : Le Boeuf écorché
Description / Décor
Tableau d’une réussite exceptionnelle dans l’œuvre du maître, d’autant que les autres représentations de ce type, connues sous le nom de Rembrandt, ne sont plus admises dans le corpus des œuvres originales du maître (Glasgow, Budapest, Philadelphie, etc.). Comme tel, le M.I. 169 s’inscrit dans une lignée iconographique très fournie dans l’art des Pays-Bas depuis le XVIe s., sans qu’on puisse savoir si Rembrandt (ou ses clients) ont encore souscrit, à cette date déjà tardive, à l’idée de memento mori et à la leçon de vanité que comportait traditionnellement ce genre de sujet. Le motif peut dériver également du thème du festin du fils prodigue (Tümpel). Autre possibilité, le tableau a pu être commandé pour servir d’enseigne commerciale pour un boucher (comm. écrite du Corpus Rembrandt, 1996).

Format : cintré
Inscriptions
Signature :
S.D.b.g. : Rembrandt f. 1655.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,94 m ; Largeur : 0,69 m
Matière et technique
huile sur bois (B. - hêtre- cintré.) (hêtre)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Milieu du XVIIe siècle (1655)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Peut-être le Bœuf d’après nature de l’inventaire de Rembrandt de 1656 (n° 108), mais le titre ne permet pas de savoir s’il s’agit d’une étude d’animal vivant ou mort, ou bien le Bœuf abattu de Rembrandt soumis à estimation en 1661 chez le barbier-dentiste Christoffel Hirschvogel à Amsterdam (est-ce le même tableau qui est signalé dans l’inventaire de Pieter van Cronenburg et d’Aerlant Roeters, à Amsterdam en 1674 ?), ou encore le Bœuf de Rembrandt cité dans l’inventaire de Pieter de Vos à Amsterdam en 1681 ou celui cité dans l’inventaire après décès du peintre Lambert Doomer, ancien disciple de Rembrandt, en 1700. – Pieter Locquet le jeune († 1782), Amsterdam (vu chez lui par Reynolds en 1781) ; sa vente après décès, Amsterdam, 22-24 IX 1783, n° 324 ; Jan Danser Nijman, Amsterdam (le tableau de Rembrandt ne figure pas dans sa vente après décès du 16 VIII 1797 à Amsterdam). – Louis Viardot (1800-1883), écrivain et critique d’art, Paris ; acquis de ce dernier, 1857.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date : 1857
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [Peint] Salle 844 - Autour de Rembrandt Harmensz van Rijn, dit Rembrandt (1606-1669)

Index

Bibliographie

- Milovanovic, Nicolas, Le Louvre 1h30 Chrono. Le guide de la visite, Paris, Louvre éditions/ Hazan, 2018, p. 94-95, ill. coul.
- Koering, Jérémie, « Rembrandt mis à mort par la peinture même », Revue de l'art, 197/2017-3, 2017, p. 9-15, p. 13, coul, p. 13
- Bertinet, Arnaud, Les musées de Napoléon III : une institution pour les arts (1849-1872), Paris, mare & martin, 2015, p. 79
- Rembrandt Research Project Foundation (dir.), Wetering, Ernst van de, A Corpus of Rembrandt Paintings VI Rembrandt’s Paintings Revisited - A Complete Survey, Berlin, Springer Netherlands, 2014, p. 364; 165; 629, 630, coul, p. 364; 165 (détail); 629, n° 240
- Foucart-Walter, Élisabeth (dir.), Foucart, Jacques, Catalogue des peintures flamandes et hollandaises du musée du Louvre, [Musée du Louvre, Département des peintures], Paris, Editions Gallimard/Musée du Louvre Editions, 2009, p. 215, ill. n&b

Expositions

- Hommage à Charles Sterling, Napoléon, Exposition Temporaire sous pyramide, 17/11/1991 - 13/07/1992
Dernière mise à jour le 23.06.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances