face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2017 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Michel Urtado
dos, verso, revers, arrière ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2017 Musée du Louvre / Peintures
dos, verso, revers, arrière ; détail marquage / immatriculation © 2017 Musée du Louvre / Peintures
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 1999 Musée du Louvre / Peintures
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 1997 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet
© 2017 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Michel Urtado
© 2017 Musée du Louvre / Peintures
© 2017 Musée du Louvre / Peintures
© 1999 Musée du Louvre / Peintures
© 1997 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet

Paysans chez un homme de loi, dit aussi Le Paiement de la dîme

Date de création/fabrication : Fin du XVIe siècle - début du XVIIè siècle (1575 - 1625)
Numéro d’inventaire
Numéro principal : RF 1973 37
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Brueghel, Pieter II dit aussi Brueghel d'Enfer, (Bruxelles, 1564 - Anvers, vers 1637/1638)
Pays-Bas du Sud École de

description

Dénomination / Titre
Titre : Paysans chez un homme de loi, dit aussi Le Paiement de la dîme
Autre titre : Le Paiement de la dîme
Description / Décor
Représentation satirique du monde des notaires, avoués et juristes assoiffés d’argent qui exploitent les faibles et usent du droit à leur avantage. Sur le sujet, cf. Harleman (2001), p. 173-175.
L’une des innombrables versions (91 déjà répertoriées par Ertz) d’un thème des plus appréciés par la clientèle de l’époque et relevant apparemment de la production tardive de l’artiste (19 exemplaires S.D. de 1615 à 1622 recensés par Ertz ; ajoutons-en un S.D. 1626, passé dans une vente à Paris, Hôtel Drouot, étude Millon, 27 VI 2003, n° 12). En fait, d’un genre caricatural assez éloigné de l’habile manière de Pieter II Brueghel, fidèle pasticheur de l’art de son père, Pieter I Bruegel. Sans doute, le travail d’un tardif suiveur, exploitant sans vergogne la célébrité commerciale du nom Bruegel et se spécialisant dans le sujet du paiement de la dîme. S’agit-il alors du fils de Pieter II, Pieter III (Anvers, 1589- ?, après 1634), comme l’avance sans vraie preuve J. Folie (dans Marlier [1969], p. 440) ? Un tel suiveur est à distinguer en tout cas de l’auteur encore plus rustique de tableaux franco-flamands presque naïfs, parfois signés eux aussi Breughel (Danse des catherinettes, Cadeaux de noces), que Marlier (p. 440-442) attribuait à Pieter III et qui reviennent peut-être à l’un des Bollery.
Inscriptions
Signature :
S.D.b.g. : Pieter Brueghel 1617 (signature apocryphe).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,55 m ; Largeur : 0,8 m
Matière et technique
huile sur bois

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Fin du XVIe siècle - début du XVIIè siècle (1575 - 1625)

Données historiques

Historique de l'œuvre
René Grog (1896-1981), Paris ; don de M. Grog et de son épouse Marie-Louise, Marie-Louise Carven de Tommaso, sous réserve d’usufruit, 1973 ; renonciation de Mme Grog-Carven à l’usufruit, 1996
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
donation sous réserve d'usufruit
Date d’acquisition
date : 1973
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Musée du Louvre (éd.). Foucart, Jacques. Foucart-Walter, Elisabeth, coordination éditoriale. Catalogue des peintures flamandes et hollandaises du musée du Louvre. [Musée du Louvre/Département des Peintures]. Paris, Editions Gallimard/Musée du Louvre Editions, 2009. , p. : 308, ill. n&b
Dernière mise à jour le 04.11.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances