face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2014 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Benoît Touchard
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2000 Musée du Louvre / Angèle Dequier
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2000 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / René-Gabriel Ojéda
© 2014 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Benoît Touchard
© 2000 Musée du Louvre / Angèle Dequier
© 2000 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / René-Gabriel Ojéda

La mort de saint Ambroise

Date de création/fabrication : Début du XVIIIe siècle (1702)
Boullogne, Bon
France, École de
Numéro d’inventaire
Numéro principal : RF 1938 4
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Boullogne, Bon dit aussi Boulogne l'aîné, l'Aîné (Paris, 1649 - Paris, 1717)
France École de

description

Dénomination / Titre
Titre : La mort de saint Ambroise
Description / Décor
Inscriptions
Signature :
S. b. m. : Boullongne Laisné

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,47 m ; Hauteur avec accessoire : 0,715 m ; Largeur : 0,35 m ; Largeur avec accessoire : 0,605 m
Matière et technique
huile sur toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Début du XVIIIe siècle (1702)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Historique
Don de Mme Jadwiga Vuyk-Rosenblatt (1886 – apr. 1950), antiquaire à Paris, 1938.

Commentaire
Exécutée en 1702, cette esquisse prépare le décor de la coupole de la chapelle Saint-Ambroise au dôme des Invalides. Trois autres esquisses sont conservées pour le même décor : Saint Ambroise trouve le corps de saint Nazaire martyr (Paris, musée de l’Armée ; 49 × 36 cm), Saint Ambroise guérit un possédé (Paris, musée de l’Armée ; 45 × 36 cm) et L’Apothéose de saint Ambroise (Paris, musée Carnavalet ; 56 cm de diamètre). Le décor de la coupole comprend un cinquième sujet dont l’esquisse n’est pas conservée : Saint Ambroise met l’empereur Théodose en pénitence (cf. Marandet (F.), 2014). L’esquisse du Louvre a été restaurée en 2015 par Jean-Pascal Viala en support et par Julie Sutter en couche picturale. La restauration a montré que l’oeuvre s’inscrivait à l’origine dans le format chantourné du panneau décoratif esquissé sur la toile et qu’elle a été complétée au format quadrangulaire dans un second temps
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
date : 1938
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Milovanovic, Nicolas, Peintures françaises du XVIIe du musée du Louvre, Editions Gallimard / Musée du Louvre Editions, 2021, p. 26, ill.coul., n°34
- Bon Boullogne (1649-1717) : un chef d'école au Grand Siècle, cat. exp. (Dijon, musée national Magnin, 5 décembre 2014 - 5 mars 2015), Paris, Réunion des musées nationaux, 2014, p. 84
- Compin, Isabelle ; Roquebert, Anne, Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre et du musée d'Orsay. III. Ecole française, A-K, Paris, R.M.N., 1986, p. 88, ill. n&b
- Compin, Isabelle ; Reynaud, Nicole ; Rosenberg, Pierre, Musée du Louvre. Catalogue illustré des peintures. Ecole française. XVIIe et XVIIIe siècles : I, A-L, Paris, Musées nationaux, 1974, p. 40, 258, fig. 63, n° 63
- Compin, Isabelle ; Reynaud, Nicole, Catalogue des peintures du musée du Louvre. I, Ecole française, Paris, R.M.N., 1972, p. 45
Dernière mise à jour le 11.02.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances