face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2007 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
dos, verso, revers, arrière ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2015 Musée du Louvre / Peintures
dos, verso, revers, arrière ; détail marquage / immatriculation © 2015 Musée du Louvre / Peintures
dos, verso, revers, arrière ; détail armoiries © 2007 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2003 Musée du Louvre / Angèle Dequier
© 2007 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2015 Musée du Louvre / Peintures
© 2015 Musée du Louvre / Peintures
© 2007 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
© 2003 Musée du Louvre / Angèle Dequier

Le Pas de Suse forcé par Louis XIII

1630 / 1635 (2e quart du XVIIe siècle)
Gellée, Claude
France, École de
INV 4727 ; MR 1736
Département des Peintures
Actuellement visible au Louvre
Salle 827
Aile Richelieu, Niveau 2
Numéro d’inventaire
Numéro principal : INV 4727
Autre numéro d'inventaire : MR 1736
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Gellée, Claude dit aussi , Le Lorrain (Chamagne (Meurthe-et-Moselle), vers 1602 - Rome, 1682)
France École de

description

Dénomination / Titre
Titre : Le Pas de Suse forcé par Louis XIII
Autre titre : Le Pas de Suse forcé par Luois XIII (1629)
Description / Décor
Format : ovale
Inscriptions
Signature :
S.d.b.d.: "Claude Lo...Romae 163 ... " (peu lisible)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,285 m ; Hauteur avec accessoire : 0,445 m ; Largeur : 0,415 m ; Largeur avec accessoire : 0,575 m
Matière et technique
huile sur métal (cuivre)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
2e quart du XVIIe siècle (vers 1630 - 1635)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Pendant de INV. 4726.

Historique :
Collection de Louis XIII (?) ; Henri Auguste de Loménie de Brienne (1595-1666), secrétaire d’État aux Affaires étrangères de Louis XIII (?) ; Louis Henri de Loménie de Brienne (1635- 1698) ; Everhard Jabach (1618-1695) ; acquis de ce dernier pour Louis XIV, 1671 (inventaire Le Brun, nos 238, 239 ; cf. Brejon de Lavergnée (A.), 1987a) ; présentés au cabinet des Coquilles et au cabinet des Tableaux du Petit Appartement de Louis XIV au château de Versailles (cf. Lett, 2014) ; exposés à l’ouverture du Muséum (Louvre), 1793 (nos 207, 208 du catalogue ; cf. Dubreuil, 2001) ; transférés au musée spécial de l’École française au château de Versailles, 1797 (cf. Cantarel-Besson, 1992) ; retour au Louvre, 1816 (A.M.N., *P12, fol. 52 : 20 juillet 1816).

Commentaire :
Ces deux pendants ont pour sujets deux victoires déterminantes des armées de Louis XIII : contre les protestants révoltés de La Rochelle lors du siège de cette ville en 1627-1628, et contre les troupes du duc Charles Emmanuel Ier de Savoie, les Impériaux et les Suisses au Pas de Suze, dans les Alpes (massif du Mont-Cenis), le 9 mars 1629. Les lieux sont représentés avec une grande fidélité : pour Le Pas de Suse, Claude a peint la ville de Suse au second plan et le château de Brunetta à gauche ; pour le Siège de La Rochelle, la vue est prise depuis le sud-est de la ville, à l’emplacement du village d’Aytré. La disposition des troupes et les uniformes des soldats sont également rendus avec justesse. Ces deux pendants apparaissent donc comme des témoignages historiques, ce qui est unique dans l’oeuvre de Claude Lorrain. Le passage concernant les deux tableaux dans le catalogue de la collection de Louis Henri de Loménie de Brienne précise qu’ils ont été offerts à Louis XIII : « Claudius Lotharingus Ludovico XIII Rupellae obsidium, et effracta Segusiana repagula, duo Principis inclita facinora, obtulit ; et nunc me habent ista secundum » (« Claude Lorrain offrit à Louis XIII Le Siège de La Rochelle et Le Pas de Suze forcé, deux insignes haut-faits du prince ; et maintenant ils m’ont pour second propriétaire » ; cf. Brejon de Lavergnée (A.), 1987a, et Hennin, 2000). On peut supposer que Louis XIII les aurait donnés au père de Louis Henri, Henri Auguste de Loménie, qui avait accompagné le roi sur les deux sites. La date figurant sur le tableau du Pas de Suse est peut-être 1631, date très précoce mais plausible. La lecture du dernier chiffre étant très incertaine, il est plus prudent de dater les deux tableaux de la période 1630-1635. C’est une période au cours de laquelle on trouve, chez Claude, l’écho de l’art des peintres de bambochades dans l’attrait pour les ruines, et, ici, dans la manière de grouper et de faire dialoguer les personnages. Les deux oeuvres ont été restaurées par Moreau en 1793 : « enlevé les repeints, raccommodé les défectuosités » (cf. Tuetey et Guiffrey (Je.), 1909). Des allégements de vernis ont été effectués en 1960 par Lucien Aubert. Un refixage à la cire-résine a été effectué par Yves Lepavec en 1981 pour Le Pas de Suse et
en 1989 pour le Siège de La Rochelle.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Louis XIV, roi de France (Collectionneur)
Loménie de Brienne, Louis-Henri (Collectionneur)
Jabach, Everhard (Collectionneur)
Mode d’acquisition
entrée - Collection de Louis XIV
Date d’acquisition
date : 1671
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [Peint] Salle 827 - Claude Gellée, dit le Lorrain (1600-1682) et le paysage classique

Bibliographie

- Milovanovic, Nicolas, Peintures françaises du XVIIe du musée du Louvre, Editions Gallimard / Musée du Louvre Editions, 2021, p. 75, ill. coul., n°177
- Compin, Isabelle ; Roquebert, Anne, Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre et du musée d'Orsay. III. Ecole française, A-K, Paris, R.M.N., 1986, p. 272, ill. n&b
- Röthlisberger, Marcel ; Cecchi, Doretta, Tout l'oeuvre peint de Claude Lorrain, Paris, 1977, p. 86, n&b, n° 21
- Compin, Isabelle ; Reynaud, Nicole ; Rosenberg, Pierre, Musée du Louvre. Catalogue illustré des peintures. Ecole française. XVIIe et XVIIIe siècles : I, A-L, Paris, Musées nationaux, 1974, p. 139, 272, fig. 296, n° 296
- Compin, Isabelle ; Reynaud, Nicole, Catalogue des peintures du musée du Louvre. I, Ecole française, Paris, R.M.N., 1972, p. 176
- Röthlisberger, Marcel, Claude Lorrain, The Paintings. Volume I : Critical Catalogue, New Haven, Yale University Press, 1961, p. 492-493, n° 224
- Röthlisberger, Marcel, Claude Lorrain, The Paintings, Volume II: illustrations, New Haven, Yale University Press, 1961, fig. 17
- Exposition de 700 tableaux de toutes les écoles antérieurs à 1800 tirés des réserves du département des peintures, cat. exp. (Paris, Musée du Louvre, 1960), Paris, 1960, p. 74, n°297
- Brière, Gaston, Musée national du Louvre. Catalogue des peintures exposées dans les galeries. I.Ecole française, Paris, Musées nationaux, 1924, n° 325
- Villot, Frédéric, Notice des tableaux exposés dans les galeries du Musée Impérial du Louvre. 3ème partie. École française, 1855, n° 234
Dernière mise à jour le 26.01.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances