face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2011 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Thierry Ollivier
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2011 Musée du Louvre / Harry Bréjat
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2011 Musée du Louvre / Harry Bréjat
© 2011 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Thierry Ollivier
© 2011 Musée du Louvre / Harry Bréjat
© 2011 Musée du Louvre / Harry Bréjat

Vénus présentant Hélène à Pâris

Date de création/fabrication : XVIIIe siècle (1777 - 1780)
Hamilton, Gavin
Ecosse, École de
Actuellement visible au Louvre
Salle 718
Aile Denon, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : RF 2011 56
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Hamilton, Gavin (1723 - 1798)
Ecosse École de

description

Dénomination / Titre
Titre : Vénus présentant Hélène à Pâris
Description / Décor
La composition illustre un épisode mineur de l'Iliade d'Homère (III, 340-419). A Troie, Vénus (ou Aphrodite, son nom grec), la déesse de l'amour, incite Hélène, reine de Sparte, à s'unir au prince Troyen Pâris qui l'a enlevée et qui vient d'affronter son époux, Ménélas, en combat singulier. Probablement vers vers 1777-1780 pour William Petty, 2e comte Shelburne (1737-1805), pour qui l'artiste ambitionnait de réaliser un ensemble de six peintures sur "l'histoire de Pâris et Hélène" afin de décorer une pièce de sa demeure londonienne de Lansdowne House (projet documenté notamment par la correspondance entre Hamilton et Lord Shelburne entre 1772 et 1780, cf. Bignamini et Hornsby [2010], t.II, p.22,30,97, et Cassidy[2004], p.812-813. Le tableau ne fut pas livré à Lord Shelburne et demeura vraisemblablement dans l'atelier de l'artiste. En 1782-1784, Hamilton peignit une autre toile de plus grandes dimensions (Rome, Museo di Roma, Inv. MR 3796) sur le même sujet et destinée au décor de la Sala di Paride ed Elena du casino Borghese à Rome pour le prince Mercantonio III Borghese (1730-1800).- A noter que Gavin Hamilton était aussi archéologue et marchand d'antiques (le Louvre possède plusieurs sculptures découvertes en Italie par ce tenant d'un néoclassicisme proprement international).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 2,11 m ; Largeur : 2,59 m
Matière et technique
huile sur toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
XVIIIe siècle (1777 - 1780)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Ralph Payne, Ier baron Lavington (1739-1807), homme politique et gouverneur des Leeward Islands, îles Sous-le-Vent ou Petites Antilles du Nord ; placé par lui dans une vente, Londres, Christie's, 10 V 1799 (Pictures of the late Thomas Gainsborough… et autres coll.), n°125 ("Hamilton at Rome. Venus presenting Helen to Paris, a composition of great taste and elegance", sans dimensions ; le nom de Lavington comme vendeur est fourni par l'annotation de l'exemplaire du cat. de cette vente dans les archives de Christie's, de même que pour les deux ventes de Christie's suivantes, comm.écrite de Burton Fredericksen, 13 VI 2011); non vendu; remis en vente par Lavington, Londres, Christie's, 3 VII 1799 (The Property of Paul Benfield… likewise an assemblage of cabinet picture…), n°101 ("Hamilton. Venus presenting Helen to Paris, a capital picture", sans dimensions); non vendu (ventes de 1799 signalées par Martin Myrone, comm.écrite, 24 II 2011); remis à nouveau en vente par Lavington, Londres, Christie's, 17 XII 1800, n°100 ("Gavin Hamilton. The Interview of Paris and Helen, a very elegant and graceful composition", sans dimensions; vente signalée par Burton Fredericksen, comm.écrite, 13 VI 2011) ; acquis par un certain Cooper. -? Hamilton (un membre de la famille du peintre?) ; sa vente, Londres, Christie's, 19 XI 1836, n°127 ("Hamilton. A Subject, from Virgil" sans dimensions; l'exemplaire du cat. de la vente des archives de Christie's a été corrigé à la main comme suit : "Nath : Dance [= le peintre Nathaniel Dance, 1735-1811], Venus introducing Helen to Paris", sans que l'on puisse vérifier la pertinence de cette correction; cette vente a été mise en relation avec le R.F. 2011-56 à titre d'hypothèse par Burton Fredericksen, comm.écrite, 13 VI 2011) ; non vendu. - Peut-être la peinture "very large" représentant la "réconciliation" de Pâris et Hélène, dont le dépôt est proposé par Mrs Trotter of Dreghorn à la National Gallery d'Edimbourg en 1879 (comm. Écrite de Brendan Cassidy, 3 IV 2011). - Vente, New York, Doyle, 22 X 2008, n°2003 (école française, XVIIIe s., La Première Rencontre de Pâris et Hélène) ; acquis par un acheteur de Suisse. - Galerie Alessandra Di Castro, Rome (présenté à la foire de Maastricht, 2009, comme Gavin Hamilton); acquis auprès de celle-ci, 2011.
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date de comité/commission : 05/05/2011
date de l'arrêté/décision : 12/05/2011

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Denon, [Peint] Salle 718, Salle 718 - Piazzetta

Bibliographie

- Meslay, Olivier ; Faroult, Guillaume, « Ecoles britanniques et américaines », dans Foucart-Walter, Élisabeth (dir.), Catalogue des peintures britanniques, espagnoles, germaniques, scandinaves et diverses du musée du Louvre, [Musée du Louvre, Département des peintures], Paris, Louvre éditions/Gallimard, 2013, p. 19-55, p. 314-317
- Martinez, Jean-Luc ; Takashina, Shuji ; Miura, Atsushi (dir.), La Méditerranée dans les collections du Louvre, cat. exp. (Tokyo, Tokyo Metropolitan Art Museum, du 20 juillet au 23 septembre 2013; Pékin, Musée National de Chine du 28 octobre 2013 au 10 février 2014), Tokyo, Osaka, Nikkei Inc.; NKH, NHK Promotions Inc., 2013, p. 195, coul, p. 195, n° 218
- Loyrette, Henri, sous la direction de, La recherche au musée du Louvre, 2011, Paris/Milan, Musée du Louvre/Officina Libraria, 2012, p. 184-185, p. 184 (coul.)

Expositions

- La Méditerranée dans les collections du Louvre, Pékin (Chine), Musée national de Chine, 28/10/2013 - 10/02/2014, étape d'une exposition itinérante
- La Méditerranée dans les collections du Louvre, Tokyo (Japon), Metropolitan Museum of Art, 20/07/2013 - 23/09/2013, étape d'une exposition itinérante
Dernière mise à jour le 28.01.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances