face, recto, avers, avant © 2019 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
profil droit © 2019 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
profil gauche © 2019 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
trois quarts gauche © 2019 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
dos, verso, revers, arrière © 2019 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2019 Musée du Louvre / Sculptures du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 1994 Musée du Louvre /
© 1994 Musée du Louvre /
© 1994 Musée du Louvre /
© 1994 Musée du Louvre /
© 2019 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2019 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2019 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2019 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2019 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2019 Musée du Louvre / Sculptures du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 1994 Musée du Louvre /
© 1994 Musée du Louvre /
© 1994 Musée du Louvre /
© 1994 Musée du Louvre /

Jean Baptiste de Gondi maître d'hôtel de Catherine de Médicis (1501-1580)

Date de création/fabrication : vers 1580 - 1585
Lieu de provenance : église des Grands Augustins (France->Paris->église)

En dépôt : Château - Domaine national de Versailles, Versailles
Numéro d’inventaire
Numéro principal : LP 476
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : Jean Baptiste de Gondi maître d'hôtel de Catherine de Médicis (1501-1580)
Type d'objet
buste
Description / Décor

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,59 m ; Largeur : 0,59 m ; Profondeur : 0,31 m
Matière et technique
marbre

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1580 - 1585
Lieu de provenance
église des Grands Augustins (France->Paris->église)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Provient de son tombeau érigé avant 1586 dans l'église des Grands Augustins de Paris. L'état ancien du tombeau est connu par une gravure des Antiquités Nationales de Millin. Détruit sous la Révolution. Saisie révolutionnaire. Demandé par Alexandre Lenoir le 25 juillet 1795. Transféré pour le musée des Monuments français par le marbrier François-Joseph Scellier (ou Sellier), le 16 fructidor an IV (20 septembre 1796). Attribué à Barthélémy Prieur. Musée des Monuments français, 1796-1816. Resté à l'Ecole des Beaux-Arts après la fermeture du musée des Monuments français. Placé en 1834 dans les Galeries historiques de Versailles. Echangé avec le musée du Louvre contre le buste de Thomas Briçonnet (LP 493 - MV 1888), le 10 juin 1922. Attribué à Barthélémy Prieur dans l'inventaire.
Mode d’acquisition
échange
Date d’acquisition
date d'arrivée au Musée : 10/06/1922
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Sculptures du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Versailles (France), Château - Domaine national de Versailles

Bibliographie

- Chancel-Bardelot, Béatrice de, sous la direction de, Le musée des Monuments français d'Alexandre Lenoir, histoire et collections, [INHA / Louvre], Paris, Institut National d'Histoire de l'Art, 2014, Disponible sur : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/00145 , https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/003135497
- Gaborit, Jean-René sous la direction de, Sculpture française II - Renaissance et Temps Modernes, vol. 1 et 2, Paris, Editions de la Réunion des musées nationaux, 1998, p. 671
- Beaulieu, Michèle, Description raisonnée des sculptures du Musée du Louvre, t. II : Renaissance française, Paris, 1978, p. 42-43, n° 44
- Vitry, Paul, Musée national du Louvre. Catalogue des sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des Temps modernes. Supplément avec notice historique sur les collections de Sculptures modernes, Paris, 1933, n° 1622 bis
- Soulié, Eudore, Notice du musée national de Versailles, 1881, n° 2802
Dernière mise à jour le 17.05.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances