© 2016 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2016 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2016 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2016 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2016 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2016 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2016 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2016 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2013 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Christophe Chavan
© 2013 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Christophe Chavan
© 2013 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Christophe Chavan
© 2013 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Christophe Chavan
© 2013 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Christophe Chavan
© 2003 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© 2003 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© 2003 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© 2003 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© 2016 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2016 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2016 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2016 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2016 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2016 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2016 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2016 Musée du Louvre / Hervé Lewandowski
© 2013 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Christophe Chavan
© 2013 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Christophe Chavan
© 2013 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Christophe Chavan
© 2013 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Christophe Chavan
© 2013 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Christophe Chavan
© 2003 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© 2003 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© 2003 Musée du Louvre / Pierre Philibert
© 2003 Musée du Louvre / Pierre Philibert

Flore

1873
RF 1543
Département des Sculptures du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
Actuellement visible au Louvre
Salle 134
Aile Sully, Niveau -1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : RF 1543
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Carpeaux, Jean-Baptiste (Valenciennes, 1827 - Courbevoie (Hauts-de-Seine), 1875)
France

description

Dénomination / Titre
Titre : Flore
Type d'objet
haut-relief
Description / Décor
Inscriptions
Inscription :
Sur le fond, en bas à droite: "JBte CARPEAUX 1873" et cachet d'atelier"

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 1,375 m ; Largeur : 1,809 m ; Profondeur : 0,792 m ; Poids : 450 kg (Estimation par la restauratrice Laurence Labbe) ; Poids : 520 kg (Avec conditionnement (caisse à claire-voie))
Matière et technique
terre cuite

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1873

Données historiques

Historique de l'œuvre
D'après le haut-relief exécuté pour la partie haute du pavillon de Flore du Louvre de 1865 à 1866. Don de Mme Lilla Thorens (née Dollfus) et de Mme Laure de Laroy (née Dollfus), par l'intermédiaire d'Adrien Dollfus (1858-1921), en souvenir de leur père Jean Dollfus (1823-1911), 1912 (comité du 1er février, conseil du 5 février, décret du 21 février 1912). Versé au musée d'Orsay de 1986 au 20 février 1989 et exposé dans les salles d'histoire du Louvre depuis cette date.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dollfus, Jean (Collectionneur)
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
date : 1912
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Sculptures du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Sully, [HIST LOUVRE] Salle 134 - Salle de la maquette, Vitrine 09

Bibliographie

- Musée du Louvre, Nouvelles acquisitions du Département des Sculptures (1988-1991), Paris, 1992, p. 146
- Pingeot, Anne ; Le Normand-Romain, Antoinette ; Margerie, Laure de, Musée d'Orsay. Catalogue sommaire illustré des sculptures, Paris, 1986, p. 77
- Vitry, Paul, Musée national du Louvre. Catalogue des sculptures du Moyen Âge, de la Renaissance et des Temps modernes. Première partie, Moyen Âge et Renaissance ; deuxième partie, Temps modernes, I, Paris, 1922, n° 994

Expositions

- The Passion of Jean-Baptiste Carpeaux, New York (Etats-Unis), Metropolitan Museum of Art, salle d'exposition, 03/03/2014 - 27/05/2014
Dernière mise à jour le 17.05.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances