© 1998 Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© 1998 Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© 1998 Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© 1998 Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© 1998 Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola
© 1998 Musée du Louvre / Martine Beck-Coppola

Plaque retaillée dans un peigne liturgique : l'arbre de Jessé

Epoque / période : roman (Occident->moyen âge)

Date de création/fabrication : vers 1200
Lieu de création : Bamberg (Allemagne->Bavière)
Actuellement visible au Louvre
Salle 502
Aile Richelieu, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : OA 10428
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : Plaque retaillée dans un peigne liturgique : l'arbre de Jessé
Type d'objet
plaque ; peigne liturgique
Description / Décor
La plaque a été retaillée dans un peigne liturgique, dont les dents ont été arasées. La scène centrale représente l'Arbre de Jessé. En bas, étendu devant une estrade moulurée et appuyé sur un coussin, se tient Jessé. Au-dessus de lui, dans les feuillages qui forment une sorte de double mandorle, trône la Vierge, de face ; de la main gauche, elle tient une banderole ; de la droite, elle soutient, au-dessus de sa tête, comme un atlante, l'Enfant Jésus, également assis de face, les bras ouverts en signe d'accueil. De part et d'autre de la tête de l'Enfant se tiennent six colombes, une septième volant au-dessus de sa tête, dans la bordure, où se lit l'inscription "Sanctus Spiritus" : ces colombes symbolisent donc les sept dons du Saint-Esprit. De chaque côté de la Vierge, se dressent le prophète Isaïe et Fulbert de Chartres, brandissant des banderoles. Tous deux identifiés par des inscriptions, ils sont vêtus d'une longue tunique, recouverte d'un grand manteau et coiffés d'un bonnet. La présence d'Isaïe dans l'Arbre de Jessé est normale, puisqu'il prophétisa l'enfantement du Sauveur par une vierge de la souche de Jessé. Celle de Fulbert, évêque de Chartres (1006-1028), s'est répandue à partir de la seconde moitié du 12ème siècle, dans le milieu germanique : Fulbert est en effet l'auteur de célèbres écrits - sermon sur la Nativité de la Vierge, hymne à la Vierge et sermon sur la Nativité-, qui lui valurent d'être associé à cette représentation. L'inscription qui désigne la Vierge ("Ecce ancilla"), surprenante dans ce contexte, fait également allusion à un passage du sermon sur l'Annonciation de fulbert (Patr. lat., 141, col. 338).
Inscriptions
Etiquette :
au revers "29" imprimée, "500" moderne, au stylo bille et "LOA 10428 à l'encre noire
Inscription :
latines gravées et rubriquées, en capitales et quelques lettres onciales et grecques, de haut en bas. Sur la bordure : "SPS SCS" (Spiritus sanctus) ; de part et d'autre du Christ : "a / w" ; sur le phylactère de la Vierge : "ECCE A[n]/CILLA " ; sur le phylactère d'Isaïe : "EG/RE/DI/ET[ur]/VI[r]G/A/ .DE" ("egredietur virga de [radice Jesse]." ; cf. Isaïe XI, 1) ; sur le phylactère de Fulbert : "VI/RGA/ D[e]I / GE/NIT/RIX/VI[r]G/O est /FLOS / ejus..." (Virga Dei genitrix virgo est flos [filius ejus] ; cf. Fulbert de Chartres, "De beata Virginis", Patr. lat., 141, col. 345, avec une inversion par rapport au texte de Fulbert entre virgo et virga) ; sur la bordure inférieure : "YSAIAS / IESSE / FULBERT[us]".

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 10,3 cm ; Largeur : 9,3 cm ; Epaisseur : 0,5 cm
Matière et technique
Matériau : ivoire d'éléphant = défense d'éléphant (traces de polychromie)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : roman (Occident->moyen âge)

Date de création/fabrication : vers 1200
Lieu de création / fabrication / exécution
Bamberg (Allemagne->Bavière)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Antonini, P.
Salavin, Léon (vente L. Salavin, Paris hôtel Drouot, 22 novembre 1972, n° 48. Acquise à cette vente par le Louvre et le Metropolitan Museum de New York, inv. N° 1973-70)
Mode d’acquisition
achat en vente publique
Date d’acquisition
date : 1973
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [OArt] Salle 502 - Suger, Vitrine 20 - Apôtre de Grandmont

Bibliographie

- Chiesi, Benedetta ; Gaborit-Chopin, Danielle, Gli Avori del Museo Nazionale del Bargello, [Florence, musée national du Bargello], Milan, Officina Libraria, 2018, p. 136
- Gaborit-Chopin, Danielle ; Alcouffe, Daniel ; Bardoz, Marie-Cécile, Ivoires médiévaux : Ve-XVe siècle : catalogue, Paris, Réunion des musées nationaux, 2003, n° 90
- Guineau, Bernard, « Etudes des couleurs dans la polychromie des ivoires médiévaux », Bulletin de la Société nationale des Antiquaires de France, 1996, p. 188-210, p. 195 et tab. p. 194
- Williamson, Paul, The Medieval Treasury. The Art of the Middle Ages in the Victoria and Albert Museum, Londres, 1986, p. 172
- Gaborit-Chopin, Danielle, Ivoires du Moyen Age, Fribourg, Office du Livre, 1978, p. 132, fig. 192
- Die Zeit der Staufer : Geschichte - Kunst - Kultur, 5 vol. : Band I : Katalog ; Band II : Abbildungen ; Band III : Aufsätze ; Band IV : Karten und Stammtafeln ; Band V : Supplement, Vorträge und Forschungen, cat. exp. (Stuttgart, Württembergisches Landesmuseum, 26 mars-5 juin 1977), Stuttgart, Württembergisches Landesmuseum, 1977, fig. 435, n° 629
- The Metropolitan Museum of Art. Notable Acquisitions 1965-1975, [New-York, The Metropolitan Museum of Art.], New-York, Metropolitan Museum of Art, 1975, p. 156, fig. p. 156
- Little, Charles T., « An Ivory Tree of Jesse from Bamberg », Pantheon, XXXIII/4, 1975, p. 292-300,
- Collection de Monsieur L. Salavin. Première vente et appartenant à divers. Haute Curiosité, [Vente, Paris, Hotel Drouot - salle n° 10, Mercredi 23 novembre 1972, fig. 48, lot 48
- « Medieval Art. Tree of Jesse Ivory, Cradle of Jesus », Bulletin of the Metropolitan Museum of Art, été 1973, [n.p.]
Dernière mise à jour le 08.06.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances