Plaquette d'un coffret : scènes mythologiques

Epoque / période : dynastie Macédoniens (867-1057) (Byzance->époque byzantine (457-1453))

Date de création/fabrication : 950 - 1000 (attribution d'après style)
Lieu de création : Constantinople (Byzance)
Actuellement visible au Louvre
Salle 501
Aile Richelieu, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : OA 11330
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : Plaquette d'un coffret : scènes mythologiques
Type d'objet
plaque de coffret
Description / Décor
La paque est taillé dans une plaque d'ivoire décpupée à la périphérie de la défense ; les stries du cément se décèlent au revers. Sa forme était probablement en trapèze, comme le suggère la découpe en oblique. Tous les côtés pont été retaillés postérieurement à l'exception du bord inférieur mouluré de la plaque. A gauche, ne demeurent plus que la lyre et le manteau, jeté à terre, d'un personnage disparu ; un centaure joue de la syrinx sous le regard d'un putto juché sur un autel, frappant des cymbales; au centre, un héros antique (Méléagre?), nu, un court manteau sur les épaules, s'appuyant su un long bâton; à droite, un centaure s'empare d'un putto, tandis que, au-dessus, un autre se précipite la tête la prfemière dan un panier. Comme la plaque OA 11329 A, les deux plaques proviennet sans dote d'un couvercle en pyramide tronquée d'un coffret à décor profane. Deux autres plaque, l'une avec un enlèvement d'Europe, à Londres, l'autre avec un triomphe de Bacchus, à Venise, pourraient constituer des vestiges d'un même même objet (Goldschidt-Weitzmann, 1930, n°23 et 22).
L'iconographie de ce type de coffrets, pour la plupart soulignés de bandes de "rosettes" combine des éléments extraits du répertoire mythologique antique, particulièrement ravivéé au Xe siècle par les artistes de la Renaissance macédonienne qui travaillèrent pour la cour impériale.
Inscriptions
Inscription :
Inscriptions à l'encre, au revers, en lettres capitales (correspondant à la collection Marquet de Vasselot) : "JMV / II. 2"

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 4,3 cm ; Largeur : 9 cm ; Epaisseur : 5 cm
Matière et technique
Matériau : ivoire d'éléphant = défense d'éléphant

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : dynastie Macédoniens (867-1057) (Byzance->époque byzantine (457-1453))

Date de création/fabrication : 950 - 1000 (attribution d'après style)
Lieu de création / fabrication / exécution
Constantinople (Byzance)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
dation
Date d’acquisition
date de l'arrêté/décision : 08/03/1991
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [OArt] Salle 501 - Charlemagne, Vitrine 9 Reliquaire Vraie Croix Martin Le Roy

Bibliographie

- Gaborit-Chopin, Danielle ; Alcouffe, Daniel ; Bardoz, Marie-Cécile, Ivoires médiévaux : Ve-XVe siècle : catalogue, Paris, Réunion des musées nationaux, 2003, n° 20
- Alcouffe, Daniel ; Baratte, Sophie ; Dion, Anne ; Durand, Jannic ; Ennès, Pierre ; Gaborit-Chopin, Danielle ; Lefébure, Amaury ; Taburet-Delahaye, Elisabeth ; Mabille, Gérard, Nouvelles acquisitions du département des Objets d'art : 1990-1994, [musée du Louvre, département des Objets d'art], Paris, Réunion des musées nationaux, 1995, n° 15 b
- Durand, Jannic (commissaire général) (dir.), Byzance : L'art byzantin dans les collections publiques françaises, cat. exp. (Paris, Musée du Louvre, 6 novembre 1992 - 1er février 1993), Paris, Réunion des musées nationaux, 1992, n° 155
- Diehl, Charles ; Ebersolt, Jean ; Tyler, Royall (dir.), Exposition internationale d'art byzantin, 28 mai-9 juillet 1931, cat. exp. (Paris, Musée des Arts décoratifs, 1931), Paris, Musée des Arts décoratifs, 1931, n° 68
Dernière mise à jour le 20.07.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances