© 2015 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2015 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2003 Musée du Louvre / Erich Lessing
© 2015 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2015 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2003 Musée du Louvre / Erich Lessing

Grand fauteuil.

Epoque / période : Second Empire (1852-1870) (Occident->époque contemporaine)

Date de création/fabrication : vers 1860
Lieu de création : Paris (France->Ile-de-France = Ile de France)
Actuellement visible au Louvre
Salle 544
Aile Richelieu, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : OA 11486
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : Grand fauteuil.
Type d'objet
mobilier ; fauteuil
Description / Décor
Assorti aux canapés d'une série de 14 (OA 11481 à OA 11494, douze en 1870), décor de cartouches à coquille, feuille d'acanthe et fleurs. Bois doré et sculpté, velours de soie cramoisi.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 1,17 m ; Largeur : 0,83 m ; Profondeur : 0,72 m
Matière et technique
Matériau : bois
Technique : doré = dorure (techniques bambou/ bois/ corne/ ivoire/ écaille)
Technique : sculpté (techniques bambou/ bois/ corne/ ivoire/ écaille)
Matériau : soie
Technique : velours (techniques textile->tissu uni)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Epoque / période : Second Empire (1852-1870) (Occident->époque contemporaine)

Date de création/fabrication : vers 1860
Lieu de création / fabrication / exécution
Paris (France->Ile-de-France = Ile de France)

Données historiques

Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [OArt] Salle 544 - Appartements Napoléon III - Grand salon
Dernière mise à jour le 17.09.2018
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances