face, recto, avers, avant © 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
face, recto, avers, avant © 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
© 2018 Musée du Louvre / Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Le combat entre Galcerán de Pinós et Aben Gumada, émir de Grenade, de la tenture de l’Histoire de Galcerán de Pinós

1585 / 1615 (Fin du XVIe siècle - début du XVIIè siècle)
Lieu de création : Espagne (Europe)
OAR 88
Département des Objets d'art du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes
Œuvre récupérée à la fin de la Seconde Guerre mondiale, déposée par l'office des biens et intérêts privés (OBIP); en attente de sa restitution à ses légitimes propriétaires. Consulter la base de données ministérielle Rose Valland consacrée aux œuvres dites MNR (Musées nationaux récupération).
Numéro d’inventaire
Numéro principal : OAR 88
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Espagne Catalogne Atelier de tissage

Autres attributions :
Ancienne Attribution : Hollande Atelier de tissage

description

Dénomination / Titre
Titre : Le combat entre Galcerán de Pinós et Aben Gumada, émir de Grenade, de la tenture de l’Histoire de Galcerán de Pinós
Ancien titre : Scène de combat, d'une tenture de l'Histoire d'Alexandre (?)
Type d'objet
tapisserie ; élément de tenture
Description / Décor
Deux guerriers à cheval, brandissant leurs épées, s'affrontent ; derrière eux, leurs étendards ; au deuxième plan, des guerriers ; au fond, une ville. Très large bordure à pampres, fleurs et fruits, portant, aux angles, quatre personnages en buste (2 femmes et 2 anges) ; au centre de la bordure supérieure, les armes de Cristóbal Fernández de Híjar y Fernández de Heredia, duc de Híjar, et de sa seconde épouse, Francisca de Pínos y Castro

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 301 cm (dimensions hors tout) ; Hauteur : 301,5 cm (hauteur gauche) ; Hauteur : 301 cm (hauteur droite) ; Longueur : 264 cm (dimensions hors tout) ; Longueur : 264 cm (longueur supérieure) ; Longueur : 263 cm (longueur inférieure) ; Poids : 14,5 kg (avec conditionnement)
Matière et technique
Matériau/Technique : Doublure en toile de coton teinte (aubergine), Galon tissé en tapisserie à chaînes de coton écru et trames de laine teinte, Tissu de fond en toile de fibres végétales (lin ou chanvre ?)
Technique : broderie (techniques textile) (Broderie au petit point)
Matériau : laine (Fils de broderie)
Matériau : soie (Fils de broderie)
Matériau : argent (Filé "or" et "argent" : lames d'argent doré ou non selon les cas, enroulé sur une âme en fil de soie. Broderie "en couchure" simple, sur cordes ou sur rembourrage.)

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1585 - 1615
Ancienne datation : 1600 - 1615
Lieu de création / fabrication / exécution
Espagne (Europe)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Plusieurs documents permettent de déterminer l'origine française de l'OAR 88 : - la tapisserie a fait partie de la collection A. Clémet-Bayard et est passée en vente à la Galerie Charpentier le 22 juin 1938, avec trois autres de la même tenture, sous le numéro 15.
- L'identification de l'OAR 88 a été possible à partir de l'inventaire photographique des tapisseries de la collection d'Hermann Goering, où face à la reproduction en noir et blanc de cette tapisserie, se trouve son descriptif succinct : "Ta 107 - Deutsch ? Stil des 16 Jh - Szene aus den Kreuzzügen - 3,00 : 2,60 m - Wilkinson, Paris/ Angerer Okt. 1942". - La tapisserie est répertoriée dans la liste des tapisseries récupérées en Allemagne établie par l'OBIP : "[n° d'ordre] 88 ; [n° allemand] 5465 ; [Provenance] 14e Munich ; [Epoque] Angleterre ; [Sujet] Tournois ; [Dimensions] 2.90/2.55". - La tapisserie est répertoriée dans l'inventaire détaillé du quatorzième convoi en provenance de Munich : "List of French Property from Central Collecting Point Munich, 30.10.46 : Run N° of 14th shipm ; French Run N° 9925 ; Munich Arr. N° 5465/Berchtesgaden ; 420 ; Author, début 17e ; Subject, Embroiderynwall decoration, fight between two knights ; Presumed owner, Unknown owner ; History, Bought by Goering throught Angerer, Paris". -La tapisserie figure dans le calepin de déballage du quatorzième convoi en provenance de Munich : "Caisse XIV-16 [...] Ta 107-5465 Tapisserie anglaise XVI" . - La tapisserie figure dans la liste récapitulative des restitutions à la France (propriétaire inconnu) établie par la TVK en 1962 : "English, um 1580 ; Zwei kämpfende Ritter zu Pferde Wolle, Seide, Gold, Silberfäden, 255/290cm ; Während des Krieges aus Paris über Angerer an H. Göring". La tapisserie "Un combat : Histoire d'Alexandre" a été achetée à Paris chez le marchand Tudor Wilkinson (18, quai d'Orléans, Paris) en octobre 1942 par Sepp Angerer pour Hermann Goering. Cette tapisserie a été envoyée à Carinhall, résidence de Goering près de Berlin, où il rassemblait ses collections et enregistrée dans l'inventaire photographique de la collection de tapisseries d'Hermann Goering, sous le numéro "Ta 107". Au moment de la débâcle allemande, Goering fit envoyer ses collections en train spécial, convoyées par Andréas Hofer à Neuhaus (près de Nuremberg), les 23 février et 13 mars 1945, puis à Berchtesgaden le 13 avril 1945. C'est là, que la septième US Army se saisit de l'ensemble de la collection. Un premier travail d'inventaire fut effectué sur place et cette oeuvre se vit attribuer le numéro : "Berchtesgaden ; 420". Puis la tapisserie fut envoyée au Central Collecting Point de Munich, et enregistrée sous le numéro 5465. La tapisserie fut restituée le 30 octobre 1946 par le Haut-Commissariat américain en Allemagne à l'Office des Biens et Intérêts Privés (OBIP), délégation du ministère français des Affaires étrangères pour les restitutions. Elle revient à Paris, le 30 octobre 1946 par le quatorzième convoi en provenance de Munich et est inscrite sur la liste des oeuvres mises à la disposition des musées nationaux par l'OBIP. Elle est retenue lors de la deuxième commission de choix des oeuvres de la récupération artistique du 17 novembre 1949, prise en charge par la direction des musées de France, et fut confiée par celle-ci à la garde du musée du Louvre (département des Objets d'art) en 1951 et la tapisserie est alors inscrite dans l'inventaire Objets d'Art Récupération (OAR), établi par Hubert Landais, sous le numéro OAR 88. Elle est déposée au château de Compiègne le 9 juin 1950 (salle 4), puis elle est transférée au musée du Louvre en 1954. La tapisserie est exposée au musée national de la Céramique de Sèvres de novembre 1954 à décembre 1986 arrêté du ministère de la Culture et de la Francophonie du 11 décembre 1986. (source : base POP Culture, base Rose Valland)
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
attribution par l'office des biens et intérêts privés (MNR)
Propriétaire
Musées Nationaux Récupération

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé
Dernière mise à jour le 10.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances